VIDÉO. Algérie : Cheikh Chems Eddine explique à Belmadi que démissionner maintenant « la yajouz »

Algérie – Le fameux Cheikh Chems Eddine s’adresse au sélectionneur national, Djamel Belmadi, à propos de son éventuelle démission de son poste à l’heure actuelle. On vous livre davantage de détails dans cette édition du 4 avril 2022.

Le sujet de la disqualification de l’Algérie au Mondial 2022 demeure, jusqu’à l’heure actuelle, d’actualité dans le territoire national. En effet, tous n’ont pas pu digérer l’échec de dernière minute après un match de guerriers. D’ailleurs, le célèbre Cheikh en Algérie, Chems Eddine, a adressé un conseil particulier à l’entraîneur Djamel Belmadi.

L’ancien capitaine de l’équipe nationale est nommé à la tête des Verts en août 2018. Depuis, Djamel Belmadi a levé la barre très haut et a contribué à de nombreux succès. Entre autres, on note le titre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en 2019 et plusieurs autres exploits. Et ce, en plus de la longue série d’invincibilité de 35 matchs consécutifs.

Cependant, la défaite face aux Lions Indomptables a profondément impacté les joueurs autant que le sélectionneur et son staff. À présent, de nombreuses rumeurs circulent concernant une éventuelle démission de l’entraîneur national Djamel Belmadi.

Démission de Djamel Belmadi : voici ce que conseille Cheikh Chems Eddine

En marge de son passage à l’émission Insahouni de la chaîne El Bilad TV, Cheikh Chems Eddine était convié à conseiller le sélectionneur national par rapport à sa démission de la tête des Verts. Ainsi, le Cheikh a littéralement répondu que cela « la yajouz ». Autrement dit, religieusement parlant, Belmadi ne doit pas quitter son poste. Et encore moins, dans les conditions difficiles que traverse l’équipe actuellement.

Dans le détail, le Cheikh a conseillé le sélectionneur national de ne pas baisser les bras. Selon lui, si toute personne qui réussit se retire face à l’échec, il n’y aura plus de tromphes dans la vie. De ce fait, Belmadi doit rassembler sa force et se tenir debout sur les deux pieds jusqu’au bout.

En outre, Cheikh Chems Eddine a vivement incité Belmadi à recenser ses points forts et ses points faibles. Et ce, afin de corriger les erreurs et bénéficier encore plus de tout élément positif. D’autre part, l’Imam a fait savoir que les Algériens se tiennent derrière ce brave homme. Pour conclure, Cheikh Chems Eddine a prié Dieu pour qu’il guide Belmadi dans ses objectifs. Cela reflète donc à quel point le ballon rond tient à cœur l’ensemble des Algériens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes