21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieViandes rouges en Algérie : voici comment va s'opérer la vente à...

Viandes rouges en Algérie : voici comment va s’opérer la vente à des prix plafonnés

Publié le

- Publicité -

Algérie – Retrouvez dans la suite de ce numéro, comment va s’opérer la vente des viandes rouges à des prix plafonnés. L’équipe de Dzair Daily vous dévoile tous les détails, ce mercredi 22 février 2023.

L’Algérienne des viandes rouges (ALVIAR) fixe quelques conditions pour que les prix de vente des viandes rouges soient plafonnés en Algérie. En effet, quelques procédures de distribution ont été mises en place pour assurer la vente de cet aliment à des prix contrôlés. Tous les détails sont à découvrir dans les quelques lignes qui suivent. 

Au fait, quelques conditions ont été fixées par la société publique pour la mise en place d’un réseau national de distribution de la viande rouge fraîche conditionnée sous vide. Cela à travers l’établissement d’un cahier des charges auquel peuvent participer les particuliers. Sachant que ce document a pour but d’assurer la distribution des viandes rouges jusqu’au consommateur selon des prix prédéterminés. 

- Publicité -

Dans ce contexte, ALVIAR s’adresse aux commerçants qualifiés spécialisés dans la distribution de viandes rouges. En particulier, ceux qui remplissent certaines conditions. À savoir juridiques et financières. Ces derniers doivent disposer des moyens et capacités nécessaires afin d’assurer avec succès leurs missions. Le quotidien arabophone généraliste Echorouk relate l’information.

Viandes rouges en Algérie : voici les conditions fixées par ALVIAR

Comme mentionné plus haut, la société ALVIAR a mis en place plusieurs conditions pour que la vente des viandes rouges s‘opère à des prix plafonnés. Parmi celles-ci, l’Algérienne des viandes rouges exige le registre de commerce pour la vente en gros des viandes. En plus, ces vendeurs doivent posséder un réseau qui comprend pas moins de 150 points de vente. Ceux répartis sur au moins 5 wilayas. 

Quant au client, il doit pouvoir commercialiser une quantité estimée à 250 tonnes de viande par semaine. Et posséder les moyens financiers nécessaires pour cela. Les concessionnaires sont tenus de prouver la propriété ou la location d’un espace de réfrigération. 

- Publicité -

Un espace qui sert pour le stockage des viandes avec des températures positives et négatives d’au moins 1.000 mètres cubes pour chaque type. Avec une flotte de camions frigorifiques d’au moins 50 tonnes. Au fait, le susdit établissement vise, à travers ce cahier des charges, à assurer l’approvisionnement continu des viandes aux points de vente. À condition que le prix soit de 1.080 dinars par kilogramme.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -