24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéVers une révolution médiatique : Alger et Séoul dynamisent leur coopération

Vers une révolution médiatique : Alger et Séoul dynamisent leur coopération

Publié le

- Publicité -

Algérie – Une rencontre au sommet a récemment scellé les ambitions de l’Algérie et de la Corée du Sud d’élargir leur collaboration dans le domaine des médias. Une série d’accords de coopération bilatérale se profile à l’horizon, promettant un enrichissement mutuel de l’industrie médiatique entre Alger et Séoul.

Dans l’enceinte solennelle du ministère de la Communication, un dialogue stratégique a été entamé ce dimanche entre l’Algérie et la Corée du Sud, ouvrant la voie à une ère prometteuse de collaboration dans le domaine des médias et de l’information. Le ministre algérien de la Communication, Mohamed Laakab, et l’ambassadeur de la République de Corée du Sud en Algérie, You Ki-Jun, ont jeté les bases d’un partenariat renforcé qui pourrait transformer le paysage médiatique algérien avec une coopération entre Alger et Séoul.

- Publicité -

Cette réunion, loin d’être un simple échange de courtoisie, a été l’occasion de réaffirmer le lien particulier unissant les deux pays. En effet, l’Algérie se distingue comme le seul partenaire africain de la Corée du Sud dans un contexte stratégique. Un fait que le ministre Laakab n’a pas manqué de souligner, exprimant son désir d’intensifier et de diversifier ces relations.

L’éventail des accords envisagés couvre une variété de domaines, notamment l’activation d’un accord de 2006 entre les agences de presse des deux nations, qui jusqu’à présent n’avait pas atteint son plein potentiel. Les discussions ont également porté sur l’expansion des collaborations existantes pour englober la télévision publique et les chaînes privées algériennes. Avec notamment un intérêt particulier pour l’expertise de la Corée du Sud dans la diffusion télévisuelle et les plateformes numériques.

L’accent a été mis sur l’importance de la formation et de l’échange de connaissances entre les professionnels des médias des deux pays. La formation ne se limiterait pas aux aspects techniques mais engloberait également une dimension cognitive. Favorisant ainsi un échange culturel et intellectuel plus profond.

- Publicité -

Dans une démarche visant à renforcer les liens culturels et économiques, Laakab a proposé d’inviter une délégation médiatique coréenne à découvrir les atouts touristiques de l’Algérie. Ainsi que les opportunités d’investissement qu’offre la législation algérienne.

L’ambassadeur coréen a reconnu la qualité du travail des médias algériens, notamment lors de la couverture de la semaine culturelle coréenne en Algérie. Et a exprimé son admiration pour la richesse culturelle de l’Algérie. Les discussions ont également permis de critiquer les médias occidentaux, notamment concernant leur traitement de la situation à Ga.za, accusés de partialité et de contradictions.

Le symbole fort de cette rencontre a été l’échange de cadeaux emblématiques du patrimoine culturel de chaque nation. Consolidant ainsi la volonté d’écrire un nouveau chapitre dans l’histoire des relations algéro-coréennes. Avec ces avancées, l’Algérie et la Corée du Sud marquent leur engagement à renforcer les ponts de compréhension et d’échange, par le biais d’un secteur médiatique dynamique et rénové.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -