24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieVers la fermeture des frontières algériennes ? la réponse de Berkani

Vers la fermeture des frontières algériennes ? la réponse de Berkani

Publié le

- Publicité -

Algérie – À la lumière de la recrudescence des cas de contamination au coronavirus, le Dr Bekkat Berkani s’est exprimé au sujet du retour à la fermeture des frontières nationales algériennes. On vous expose les propos du spécialiste, ce lundi 5 juillet 2021.

En effet, notre pays assiste à une grimpée considérable des cas de la Covid-19 et une propagation de la souche mutante Delta. Ce constat suscite l’appréhension des citoyens vis-à-vis du retour au verrouillage des frontières et la suspension des vols commerciaux. L’expert, Bekkat Berkani, s’est prononcé sur la question de la fermeture des frontières algériennes qui taraude l’esprit des ressortissants algériens.

Effectivement, le spécialiste a accordé un entretien au média en ligne TSA. Bekkat Berkani a laissé entendre que le déverrouillage total des frontières n’est pas possible. Dans son discours, il se dresse en faveur du maintien de l’ouverture partielle et graduelle de celles-ci. Durant la même interview, le président de l’Ordre des médecins est revenu également sur le sujet du confinement imposé aux voyageurs.

- Publicité -

À cet égard, le même intervenant s’est montré favorable à l’idée de l’allégement des mesures préventives pour les passagers entrant sur le sol algérien. Il a suggéré, de ce fait, de réclamer une attestation de vaccination contre le virus à couronne et un test PCR. Et ce, à l’arrivée sur le territoire national. Il est question là aussi de ce qu’a affirmé l’interlocuteur du média susmentionné.

Les facteurs principaux de la hausse des contaminations à la Covid-19 : Mohamed Bekkat Berkani s’exprime

Dans ce sens, Mohamed Bekkat Berkani a mis le point sur l’inutilité d’imposer la mise en quarantaine des passagers. Selon l’expert, cette mesure est « théoriquement très intéressante, mais inopérante dans la pratique ». Il s’agit là encore du même point de vue.

D’autre part, l’interviewé a abordé les raisons principales de ce rebond de la Covid-19. Selon lui, cette augmentation est en partie due à la nocivité dudit virus. Mais aussi au non-respect des mesures de protection et l’abandon des gestes barrières par les citoyens algériens. Cela explique, selon l’avis de l’orateur, le nombre élevé des cas positifs et surtout de ceux hospitalisés.

- Publicité -

De ce fait, il a mis en exergue l’obligation d’appliquer les actes préventifs. Ces derniers peuvent casser à 50 % la transmission du coronavirus, a estimé Berkani. Il a fait le point ensuite sur la vaccination. “Cela garantira un retour graduel à la vie normale”. C’est toujours selon les dires du même spécialiste.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -