Vente de billets d’Air Algérie en ligne et en agence : Andaloussi apporte des précisions

Algérie – Le porte-parole d’Air Algérie s’exprime sur la vente des billets de la compagnie aérienne nationale et donne de nouveaux détails à cet égard. Dzair Daily vous en dit plus ce lundi 30 août 2021. 

En effet, le responsable de la communication au sein d’Air Algérie, à savoir Amine Andaloussi s’est manifesté hier. Cela, à l’issue d’une entrevue accordée à la chaîne d’information Dz News. Il a donc été question lors de cet entretien d’aborder plusieurs sujets relatifs à l’augmentation du nombre de vols récemment mise en place par le gouvernement. Parmi eux, la vente des billets d’Air Algérie. 

Effectivement, le porte-parole du transporteur aérien national s’est donc prononcé sur la manière la plus sûre d’acheter un billet d’avion Air Algérie. À cet égard, le responsable a déclaré qu’il y avait deux (02) seules méthodes de réserver un vol en toute sécurité.

La première et, sans doutes, la plus pratique est de se rendre directement sur le site Web d’Air Algérie. Une plateforme simple qui permet d’acheter un billet très facilement. La deuxième méthode qui est la plus classique est de se déplacer vers une des nombreuses agences d’Air Algérie.

Dans ce cas de figure, un agent commercial se chargerait personnellement de l’acquisition du billet. Ce n’est pas tout ! Amine Andaloussi s’est aussi exprimé sur le prix des billets. Un sujet qui a, à de nombreuses reprises, fait débat auprès de plusieurs ressortissants et citoyens algériens. 

Prix des billets Air Algérie : les propos d’Andaloussi

À cet effet, l’intervenant a confié qu’à l’instar des autres compagnies aériennes, il existe deux (02) facteurs qui déterminent le prix de vente des billets d’avion. Le premier est celui de l’offre et la demande et le second est le facteur de la compétition, précise le porte-parole.  Sachant que hors Air Algérie, 24 autres compagnies aériennes s’activent en Algérie. 

Cela, en garantissant des vols vers les mêmes destinations que la compagnie aérienne nationale. Ce qui crée un environnement de compétition très rude entre les différentes compagnies. Le responsable fait part d’une autre révélation. Il assure alors qu’Air Algérie n’a pas augmenté ses prix depuis l’année 2014

Cela, alors que l’entreprise publique ne se trouve pas actuellement en très bonne posture concernant sa situation financière. Et pour cause, les 32 vols autorisés par semaine sont loin de couvrir l’intégralité des frais financiers de la compagnie aérienne. C’est du moins ce qu’a proféré Amine Andaloussi lors de la même entrevue. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes