Variole du Singe : le Maroc enregistre 3 cas suspects

Santé – Après une soudaine apparition de variole du Singe dans plusieurs États du monde, le Maroc a découvert trois (03) premiers cas suspects de ce virus. Dzair Daily relate pour vous, tous les détails, ce mardi 24 mai 2022.

En effet, le monde entier fait face à une maladie rare depuis le début du mois de mai. Originaire de l’Afrique, la variole du Singe a principalement trouvé refuge aux États-Unis, au Canada, en Australie et dans plusieurs pays d’Europe. Le Maroc, de son côté, a enregistré trois (03) premiers cas suspects de variole du Singe.

Dans le détail, c’est à travers une vidéo publiée, lundi 23 mai, sur sa page Facebook, que le ministère de la Santé du Royaume a annoncé la nouvelle. « Nous avons enregistré, jusqu’à ce jour, trois cas suspects. Ces derniers sont en bonne santé et sous surveillance médicale », a indiqué le docteur Mouad Mrabet. Cependant, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique n’a donné aucune précision. 

Ce dernier n’a précisé ni le lieu de la détection du Monkeypox, ni même l’identité des cas suspects de cette variole. Toutefois, dans sa déclaration, le responsable a noté que les personnes en question ont été soumises à des examens médicaux. Ainsi, les résultats seront connus « prochainement ».

Variole du Singe : qu’en est-il de la situation en Algérie ?

Effectivement, le Monkeypox est l’une des maladies les plus anciennes. Ces symptômes recouvrent fièvre, maux de tête, douleurs musculaires, mal de dos, ganglions lymphatiques enflés, frissons et fatigue. En plus d’une éruption cutanée sous forme de pustules assez visibles. Ladite maladie peut être transmise par un contact direct avec les personnes contaminées, ou bien avec des objets utilisés par ces dernières.

Pour ce qui est du contexte algérien actuel. L’institut Pasteur d’Algérie s’est exprimé à ce sujet. L’organisme a alors appelé au maintien des gestes barrières adoptés lors de la pandémie de la Covid-19. Par ailleurs, bien que les cas de variole du Singe continuent d’augmenter, notre pays n’a jusque-là enregistré aucune contamination.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes