Vaccination des enfants contre la Covid-19 en Algérie : Un spécialiste avance une date

Algérie – L’expert en question est Ilyes Akhamokh qui a levé le voile sur la date de la vaccination des enfants contre la Covid-19. Plus d’informations sont disponibles ci-dessous dans cette édition du vendredi 10 septembre 2021.

Depuis mars 2020, notre pays vit une véritable crise sanitaire. Pour se protéger contre le virus à couronne, les citoyens se sont hâtés de se faire vacciner. Mais avec la propagation de la souche mutante Delta, la vaccination des enfants contre la Covid-19 s’est imposée en Algérie. Ainsi, le membre du Comité scientifique de suivi de la pandémie a dévoilé la date de ce processus.

En effet, le membre du Comité scientifique, Ilyes Akhamokh a été convié à s’exprimer sur les ondes de la Radio nationale. Dans son discours, le spécialiste a annoncé la date du début de l’opération de vaccination des mineurs. Selon lui, elle aura lieu à partir du mois d’octobre prochain. Cela selon un programme spécifique élaboré par les structures sanitaires. C’est de toute manière ce que rapporte le média arabophone Echorouk.

La catégorie d’âge concernée par la vaccination

Il convient de signaler que l’opération en question concerne les enfants dont l’âge oscille entre 12 ans et 18 ans. Et ce, afin de préserver cette catégorie de personnes et contrer la propagation du coronavirus. Notamment à la lumière de l’approche de la reprise scolaire, qui aura lieu le 21 septembre prochain. Il est toujours question de ce que précise le même média arabophone.

En outre, l’intervenant a tenu à préciser que cette décision émane du Comité scientifique de suivi de la pandémie. Cela, après une longue étude et la consultation des spécialistes en pédiatrie. Ilyes Akhamokh a ajouté que ledit Comité travaille pour définir le type de vaccin qui sera injecté aux adolescents durant le prochain mois. Il s’agit là encore de ce que mentionne le média généraliste précité.

Pour mémoire, le ministre de l’Éducation nationale s’est déjà exprimé à ce sujet. Il a fait savoir que les enfants scolarisés ne seront pas concernés, pour le moment, par la vaccination obligatoire. Et pour cause, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande l’inoculation contre le coronavirus à partir de 18 ans. Ainsi, le premier responsable du secteur éducatif a appelé les membres de la communauté éducative à se faire vacciner.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes