Vaccin contre Coronavirus en Algérie : Benbouzid rencontre Barry Robert

Algérie – Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid s’est entretenu en aparté avec l’ambassadeur de Royaume-Uni en Algérie, pour discuter sur la disponibilité du vaccin contre le Coronavirus. 

En effet, le ministre de la Santé et l’Ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie Barry Robert se sont réunis le 7 août 2020; pour s’entretenir sur la situation sanitaire actuelle et l’accessibilité du vaccin contre le Coronavirus. «Les deux parties ont abordé les différents domaines de coopération bilatérale dans le secteur de la Santé, en particulier en cette conjoncture marquée par la propagation de la pandémie du Covid-19 » a indiqué le communiqué du département de la Santé.  

Aussi, le ministre de la Santé s’est exprimé sur la crise sanitaire en Algérie à l’instar des efforts déployées par les autorités pour lutter contre la pandémie. À son tour, l’Ambassadeur a salué les démarches préventives des autorités compétentes. Il évoque aussi, la volonté de président de la République d’acquérir le vaccin anti-coronavirus dans les plus brefs délais; surtout que des avancées scientifiques ont été remarquées notamment dans les laboratoires britanniques, apporte le site francophone Algérie Éco.

Pour rappel, le professeur Abderrahmane Benbouzid, a déclaré dimanche dernier; que l’Algérie sera parmi les premiers pays à bénéficier du vaccin anti-Coronavirus; alors que pas moins de 199 laboratoires dans le monde travaillent pour trouver l’antidote, rapporte la même source. 

Tebboune donne des instructions pour que l’Algérie acquiert le vaccin anti-Coronavirus 

En effet, depuis l’annonce des différentes avancées scientifiques sur une éventuelle commercialisation du vaccin anti-Coronavirus; notamment celle d’un antidote russe, le président de la République a pris toutes les mesures nécessaires pour que l’Algérie en bénéficie

Pour ce faire, il a demandé à l’issue d’une réunion, à ce que des contacts soient établis avec les pays dont les recherches scientifiques ont abouti à des résultats pertinents. Néanmoins, les citoyens algériens sont appelés à respecter encore les gestes barrières et le port du masque pour se protéger et protéger les autres. 

Rappelons par ailleurs, que le ministre de la Santé Russe a annoncé la fin des essais cliniques du vaccin; et qu’une campagne de vaccination sur la population sera possible dès le mois d’octobre; le staff hospitalier et les enseignants seront  parmi les premiers. 

 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes