22.9 C
Alger
22.9 C
Alger
dimanche, 14 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéLe vaccin contre la Covid-19 n’est pas suffisant pour vaincre la pandémie...

Le vaccin contre la Covid-19 n’est pas suffisant pour vaincre la pandémie ?

Publié le

- Publicité -

Coronavirus – Tedros Adhanom Ghebreyesus, le directeur général de l’organisation mondiale de la santé, a déclaré aujourd’hui 16 novembre, que le vaccin seul, ne serait pas suffisant pour espérer s’en sortir de la pandémie du Covid-19.

En effet, lors du conseil exécutif de l’organisation mondiale qui a eu lieu aujourd’hui, 16 novembre, le directeur général de l’organisation mondiale de la santé, l’Éthiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, s’est exprimé et a déclaré que le vaccin restait un moyen de compléter et consolider les outils déjà présents, comme le respect des gestes barrières ou encore un confinement partiel ou total. Le vaccin n’est donc pas la solution miracle qui va vaincre le Coronavirus; a-t-on rapporté du média francophone Algérie 360.

Cependant, Tedros Adhanom Ghebreyesus ne remet pas en cause l’efficacité du vaccin élaboré par Pfizer et BioNTech. Le fait de l’avoir qualifié comme pas « suffisant »; revenait essentiellement à la quantité limitée avec laquelle il serait commercialisé dans les prochains mois, si toutefois les essais de la phase 03 étaient assez concluants; a-t-on rapporté de la même source.

- Publicité -

« Au départ, les quantités seront limitées et par conséquent les personnels soignants; les personnes âgées et celles à risque auront la priorité et nous espérons que cela va faire baisser le nombre de morts et permettre aux systèmes de santé de résister »; a-t-on rapporté des déclarations publiées sur Algérie 360 du directeur général de l’organisation mondiale de la santé.

Si le vaccin de la COVID-19 voit le jour, il faudrait se montrer encore plus vigilant !

Tout le monde est enthousiaste à l’idée de la possibilité de la commercialisation du nouveau vaccin conçu par Pfizer et BioNTech, qui pour rappel est encore en phase 03 des essais cliniques. Toutefois, Tedros Adhanom Ghebreyesus ne partage pas le même état d’esprit. Il a notamment confié son inquiétude par rapport à cet événement. Et il craint que les personnes se sentent en sécurité une fois vaccinées et se permettront donc de lâcher complètement prise; a-t-on rapporté du média Algérie 360.

La potentielle négligence des citoyens va fortement favoriser la propagation du coronavirus; plus qu’elle n’en est actuellement, et ce, même avec la commercialisation du vaccin. Car les premiers mois, ce dernier ne serait pas commercialisé avec les quantités suffisantes; ce qui laissera forcément des personnes vulnérables au Covid-19

- Publicité -

En conclusion, avec la commercialisation ou non du vaccin contre le coronavirus; il faudra toujours se montrer vigilant et respecter les mesures mises par le gouvernement.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -