AccueilÉconomieAutomobileUsine Hyundai en Algérie : du nouveau pour la commercialisation de la...

Usine Hyundai en Algérie : du nouveau pour la commercialisation de la voiture Accent

Automobile – Retrouvez, dans cette édition du 30 octobre 2022, davantage d’informations au sujet de la voiture Hyundai Accent qui sera bientôt disponible à la vente au profit des citoyens en Algérie.

La voie ouverte à l’importation des voitures de moins de trois ans, l’implantation de l’usine Fiat et maintenant la reprise de l’usine de montage de la marque sud-coréenne ! Ça sent une forte relance du secteur automobile algérien qui se heurte à une crise depuis plus de deux ans. À noter que c’est visiblement la voiture Accent du groupe Hyundai qui viendra alimenter le marché d’Algérie dans un premier temps.

Face à la longue instabilité du secteur de l’automobile, les citoyens algériens suivent de près toutes les nouveautés liées à l’approvisionnement du marché de voitures. Les engins à quatre roues se sont faits rares au cours des dernières années et leur acquisition nécessitait des sommes invraisemblables.

C’est alors que les dernières révélations du directeur général de l’usine Hyundai ont donné de nouveaux espoirs à l’ensemble des citoyens, notamment ceux issus de la classe moyenne. Khaled Djaballah a en fait révélé que la commercialisation des véhicules Hyundai au public débutera dès le premier quart de l’année prochaine, selon la disponibilité de la matière première.

Hyundai Algérie : voici les modèles fabriqués par l’usine

S’agissant des prix, le responsable susmentionné n’a avancé aucune précision. Le DG de l’usine Hyundai Algérie s’est alors contenté de souligner que les tarifs seront étudiés de manière à être accessibles à la classe moyenne. Chose qui, selon ses dires, contribueront à atténuer la pression sur le marché.

Par ailleurs, il convient de noter que les voitures Accent seront disponibles à la vente en deux versions différentes. À savoir la Hyundai Accent 1.6 L essence et d’une capacité de 1.4 litres et celle dotée d’un moteur diesel d’une capacité de 1.6 L CRDI. Il s’agit là de ce que souligne le site Ultra Algeria, qui précise, en outre, que l’usine prévoit une production annuelle de l’ordre de 100.000 voitures de divers modèles.

C’est à l’image de la Hyundai i10, i40, Elantra ainsi que la Hyundai Accent. Enfin, la même source indique que Hyundai Algérie vise une augmentation du taux d’intégration jusqu’à 40 % au cours des cinq prochaines années. Notons toutefois que ce ratio varie entre 10 et 15 % à l’heure actuelle.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes