AccueilÉconomieAutomobileL'usine de Fiat en Algérie visée par une « campagne de désinformation...

L’usine de Fiat en Algérie visée par une « campagne de désinformation »

Automobile – Moins d’un mois après la signature d’un contrat avec le constructeur automobile Stellantis, l’usine de la marque Fiat en Algérie a été la cible d’une campagne de désinformation. Dzair Daily vous apporte plus de détails à ce sujet dans les lignes qui suivent. 

En Algérie, l’importation et la construction des voitures ont fait, depuis pas mal de temps, l’objet des discussions ! Tandis que plusieurs personnes ont poussé leur premier soupir de soulagement, d’autres n’ont pas été convaincus par les décisions du gouvernement. En effet, les adeptes de cette vision estiment que la construction d’une usine Fiat en Algérie va faire long feu ! À cet effet, les rumeurs n’ont pas tardé à refaire surface. 

Dans le détail, une campagne de désinformation a vu le jour au sujet de l’installation de la marque italienne à Oran. Ainsi, si vous voulez en savoir plus, nous vous invitons à lire l’intégralité de cette édition du 8 novembre 2022. Tout d’abord, on rappellera que le ministère de l’Industrie et le groupe automobile suscité ont tablé sur la mise en œuvre d’une usine de construction de voitures de la marque Fiat.

En effet, cette décision a été concrétisée le 13 octobre 2022. Aux dernières nouvelles, le premier responsable du secteur industriel a fait savoir que les engins à quatre roues de ladite marque seront commercialisés à partir du mois de novembre 2023. D’ailleurs, le wali de la wilaya d’Oran s’est engagé à apporter tout son soutien pour la réussite de ce projet. 

Revirement de situation dans la décision de Fiat : s’agit-il de la rumeur ? 

Par ailleurs, les utilisateurs des réseaux sociaux ont été surpris par une publication. Cette dernière attribuée à France 24, qui circulait sur la Toile. En fait, cette publication stipule que la marque italienne aurait changé d’avis concernant l’accord qui a eu lieu avec l’Algérie. Et ce, à cause du manque de garanties suffisantes pour faire réussir le projet. 

algérie fiat usine

Selon ce que rapporte le quotidien arabophone Echorouk, cette information est dénuée de fondement. Effectivement, le site France 24 n’a pas évoqué cette affaire. D’ailleurs, il en est de même pour le site officiel de l’entreprise en question et le ministère de l’Industrie. Donc vous l’aurez compris, il s’agit des rumeurs pures qui visent à provoquer le bruit à cet égard.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes