21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
mardi, 18 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureFaits DiversUSA : un jeune Algérien raconte ses déboires avec la police dans...

USA : un jeune Algérien raconte ses déboires avec la police dans un scénario réel et improbable

Publié le

- Publicité -

USA – Un jeune créateur de contenus algérien s’est livré à cœur ouvert sur un événement fâcheux auquel il a été mêlé, après quelques jours de son embarquement aux États-Unis. On dévoile pour vous les détails dans la suite de ce nouveau numéro.

Suivi par près de 250.000 internautes sur le réseau social au logo rose, Djalal Bousmina est un créateur de contenu spécialisé dans l’économie. Pour le grand plaisir de ses abonnés, il a partagé une improbable anecdote tirée de son vécu aux États-Unis. Sur sa page Facebook, le jeune Algérien a balancé ses déboires avec la police des USA. Vous êtes curieux et vous souhaitez en savoir plus ? Vous avez frappé à la bonne porte !

L’équipe de Dzair Daily vous dit tout de A à Z dans la suite de ce passage du lundi 20 mars 2023. Effectivement, le youtubeur Dz a fait part d’une anecdote totalement improbable qu’il a vécu lors de sa première semaine au pays de Joe Biden. Une histoire insolite qui a suscité l’étonnement des admirateurs du vidéaste Web.

- Publicité -

Effectivement, Djalal Bousmina est revenu sur un événement marquant qui lui est arrivé. Cela, 7 jours après avoir gagné le territoire étasunien. Dans son discours, le jeune Algérien a raconté avoir fait une balade nocturne en voiture. Et ce, afin de mieux découvrir la ville et localiser son lieu de travail. Cependant, à sa grande surprise, des voitures de polices avaient embarqué, lui coupant ainsi la route.

Djalal Bousmina raconte une folle anecdote

« Je me suis dit, surement, je suis soupçonné de terrorisme », a lâché le créateur de contenus. D’autant plus, que le jeune homme circulait encore avec son permis de conduire algérien. Paralysée de peur, il avait décidé à ce moment-là de se retirer de la voiture. Dans une scène hollywoodienne, il s’est mis à genoux avec les mains sur la tête.

« Je suis resté sur cette position pendant un bon moment. Toutefois, les membres de police ne m’ont pas calculé », a-t-il raconté. Cela avant de poursuivre « Après une heure, ils ont quitté le lieu ». « C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que la Police était arrivée à cause d’un accident de voiture qui a eu lieu dans ce même endroit », a-t-il révélé. Un scénario drolatique qui a fait plier la Toile de rire.

- Publicité -

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -