15.9 C
Alger
15.9 C
Alger
jeudi, 11 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantUniversités en Algérie : une nouvelle démarche d'amélioration de la connexion Internet

Universités en Algérie : une nouvelle démarche d’amélioration de la connexion Internet

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) révèle une nouvelle démarche d’amélioration de la connexion Internet au niveau des universités en Algérie. L’équipe de Dzair Daily vous en dit plus dans sa nouvelle édition du samedi 28 janvier 2023. 

Dans une perspective d’amélioration de la connexion Internet dans les universités en Algérie, le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS) dévoile une nouvelle démarche à suivre. Soit, la création d’un comité national pour optimiser le service Internet dans ces établissements. 

Il s’agit en tout cas de ce que rapporte le média généraliste arabophone Ennahar dans son numéro d’aujourd’hui. Si vous voulez connaître plus de détails à ce propos nous vous invitons à lire l’intégralité de cet article. Effectivement, le MESRS prévoit la création d’un comité national visant à élaborer une politique générale d’amélioration du service Internet. 

- Publicité -

Selon les précisions de la susdite source médiatique, le comité cherche notamment à assurer le suivi et la mise en œuvre de la connexion Internet. Et cela, au niveau de l’ensemble des établissements d’enseignement supérieur. Ce n’est pas tout ! Retrouvez la suite des détails relatifs à ce sujet dans les prochaines lignes de la deuxième partie du présent article ! 

MESRS : objectifs et buts principaux du nouveau comité national

Au fait, le comité vise principalement à évaluer les services de connexion Internet au sein des établissements d’enseignement supérieur. En plus d’accompagner tous les efforts organisationnels et techniques entrepris. Cela en vue d’améliorer les performances de ce service, souligne la même source. 

En outre, le comité vise également à proposer des mesures dans le but d’améliorer la vitesse d’Internet. Et ce, au profit des étudiants, professeurs et chercheurs au niveau des universités. Les résultats de ces travaux seront communiqués au ministère. Soit un rapport d’activité serait établi tous les trois (3) mois.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -