7.9 C
Alger
7.9 C
Alger
vendredi, 1 mars 2024
- Publicité -
AccueilPolitiqueGéopolitiqueUkraine : l'Algérie annonce la réouverture de son ambassade à Kiev

Ukraine : l’Algérie annonce la réouverture de son ambassade à Kiev

Publié le

- Publicité -

Actualité – Un an après sa fermeture du fait de l’invasion par l’armée russe de l’Ukraine, l’ambassade d’Algérie sise à Kiev s’apprête à rouvrir ses portes en vue d’une reprise des activités normales. Le reste des détails est à découvrir dans la suite de notre édition du samedi 25 février 2023. 

Le 24 février dernier, la Russie envahissait le territoire ukrainien au petit matin après des mois de tensions entre les deux pays. Une offensive qui s’est rapidement intensifiée entraînant sur son passage une fragilisation de l’économie mondiale dont la durée et l’ampleur sont incertaines. Face à l’avancée russe, l’Algérie avait alors dû procéder à une fermeture imminente de son ambassade à Kiev, en Ukraine. 

Un procédé effectué dans un seul et unique objectif. Celui d’assurer la sécurité de l’ensemble du personnel de la représentation diplomatique permanente de la République algérienne auprès de la capitale ukrainienne. Mais ce vendredi, une annonce faisant état d’une réouverture prochaine de la susdite mission a été faite. C’est le président Abdelmadjid Tebboune qui l’a signée. 

- Publicité -

L’ambassade d’Algérie à Kiev reprend son activité : les précisions du chef de l’État algérien 

Le premier responsable de l’Algérie a en effet dévoilé, hier, la nouvelle en question. Il s’est manifesté dans une interview accordée aux représentants des médias locaux. Il a ainsi déclaré avoir pris la décision de rouvrir l’ambassade à Kiev après consultation du département de Ramtane Lamamra. Selon les déclarations du dirigeant, la réouverture se fera à partir de la semaine en cours. 

« Le ministère des Affaires étrangères publiera un communiqué sur les détails de la décision ». Il s’agit là de ce qu’a en outre souligné le président Abdelmadjid Tebboune. Ce dernier a tenu par ailleurs à faire savoir que cette mesure n’affectera en rien les liens traditionnels entre l’Algérie et la Russie. « Nos relations sont connues de tous », a-t-il effectivement assuré. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -