24.9 C
Alger
24.9 C
Alger
lundi, 22 juillet 2024
- Publicité -
AccueilGuide VoyagesL’UE en action : des mesures plus fermes envisagées en matière de...

L’UE en action : des mesures plus fermes envisagées en matière de visas

Publié le

- Publicité -

Europe – Face à l’augmentation des arrivées irrégulières et aux préoccupations de sécurité, l’Union européenne (UE) révèle des plans pour consolider les règles encadrant les programmes d’exemption de visas. 

Dans une récente révélation, la Commission européenne a proposé un renforcement des règles de suspension de visa et de surveillance des pays exemptés de visa. Cela en réaction à ce qu’elle qualifie d’abus des privilèges de voyage sans visa au sein de l’Europe.

- Publicité -

La décision, selon une déclaration de la Commission, vise à répondre aux défis croissants tels que l’augmentation du nombre de nouveaux arrivants irréguliers et les programmes de citoyenneté par investissement dans les pays exemptés de visa, ainsi qu’à diverses menaces sécuritaires.

 La commissaire aux affaires intérieures, Ylva Johansson, a considéré les arrangements de voyage sans visa entre l’UE et les pays partenaires comme une réussite notable. Soulignant que l’abolition des exigences de visa facilite la mobilité et les échanges entre les personnes, un facteur qu’elle voit comme un moteur de réformes politiques.

Cependant, il existe des défis émergents liés aux voyages sans visa que l’UE doit être prête à contrer. C’est pourquoi nous devons renforcer notre surveillance des régimes d’exemption de visa au sein de l’UE et disposer d’un mécanisme plus robuste pour la suspension de visa, a déclaré la commissaire Johansson.

- Publicité -

Cette proposition s’inscrit dans l’engagement de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à intensifier le mécanisme de suspension de visa et à surveiller les pays exemptés de visa. Elle s’accompagne du sixième rapport sous le mécanisme de suspension de visa. Un système sous lequel la Commission européenne soumet des rapports depuis 2017.

UE : vers une réforme stricte du régime d’exemption de visas

Le sixième rapport concerne les pays avec lesquels des dialogues sur la libéralisation des visas sont en cours, y compris ceux de l’Ouest des Balkans, du Partenariat oriental, des pays du Pacifique, et de la région des Caraïbes qui disposent de programmes de citoyenneté pour les investisseurs. L’UE a exprimé son inquiétude quant à la possibilité que certaines nations bénéficiant de l’entrée sans visa dans l’UE soient utilisées comme points de transit par les migrants irréguliers cherchant à atteindre les États membres.

En outre, la Commission poursuivra la mise en œuvre de sa nouvelle approche de surveillance annoncée dans une communication publiée en mai de cette année, couvrant tous les pays tiers exemptés de visa.

La proposition de la Commission de réviser le mécanisme de suspension de visa sera négociée par le Parlement européen et le Conseil. Marquant une étape importante dans la réaffirmation de la politique de l’UE en matière de frontières ouvertes, mais sécurisées.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -