AccueilActualitéMaghrebTunisie : Kais Saied refuse l'invitation de Merkel au congrès sur la...

Tunisie : Kais Saied refuse l’invitation de Merkel au congrès sur la Libye

Tunisie – Kais Saied a rejeté l’invitation tardive formulée par la chancellerie allemande en vue de participer à la conférence sur la Libye.

En effet, dans un communiqué rendu public ce samedi 18 janvier 2020, le ministère tunisien des Affaires étrangères, a décliné l’invitation tardive émise par la Chancelière Allemande Angela Merkel au président tunisien Kais Saied, à la veille de la conférence sur la Libye, qui se tiendra le 19 janvier en la présence de représentants de nombreux pays, dont l’Algérie.

« La Tunisie exprime ses remerciements pour l’invitation adressée au président de la République Kais Saied pour participer à la Conférence de Berlin. En revanche, la Tunisie est dans l’impossibilité de participer à cette conférence dont l’invitation est parvenue tardivement. »; peut-on lire sur le communiqué publié par le ministère tunisien des Affaires Étrangères.

Le ministère tunisien des Affaires étrangères a réaffirmé en outre « sa ferme volonté dans le rôle effectif » que joue la Tunisie dans « la quête de la paix et de la sécurité » dans le respect dans intérêts suprêmes du peuple libyen.

Coup de froid pour la relation diplomatique ?

Rappelons à cet égard que la non-invitation de la Tunisie à la conférence de Berlin au départ avait été ressentie comme une exclusion injuste et inexplicable par l’Allemagne.

Elle avait par ailleurs suscité une vague d’indignation, faisant couler beaucoup d’encre dans la presse tunisienne. « Le Congo prendra part au congrès de Berlin pour la Libye et pas la Tunisie ! »; « Coup dur pour notre diplomatie » ou encore « Berlin n’a pas daigné inviter la Tunisie », avaient titré les médias tunisiens.

De son côté, l’ambassadeur d’Allemagne en Tunisie, Andreas Reinicke, avait expliqué que l’absence de la Tunisie à la Conférence de Berlin serait liée à des « propositions établies par les Nations Unies, dans le but de développer plusieurs étapes du processus », déjà plus complexes; a rapporté le site d’informations L’économiste Maghrébin.

https://www.facebook.com/TunisieDiplo/photos/a.372878599425535/2749921321721239/?type=3&theater

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici