30.9 C
Alger
30.9 C
Alger
vendredi, 14 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéAlgérieTremblement de terre en Algérie : un séisme frappe la wilaya de...

Tremblement de terre en Algérie : un séisme frappe la wilaya de Bouira

Publié le

- Publicité -

Algérie – Un tremblement de terre a été ressenti, hier mercredi, au niveau de la wilaya de Bouira, au nord-est de l’Algérie. Dzair Daily vous dévoile davantage de détails sur ce phénomène sismique dans la suite de cette édition du jeudi 9 février 2023.

Les catastrophes naturelles ne cessent de frapper plusieurs pays ces derniers jours ! En effet, après avoir fortement frappé la Turquie, la Syrie et plusieurs pays à proximité de la secousse, c’est au tour de notre pays. Dans la soirée du mercredi 8 février, c’est dans le  nord-est de l’Algérie, plus exactement au niveau de la wilaya de Bouira qu’un tremblement de terre a été ressenti.

Effectivement, un séisme d’une magnitude de 3,3 degrés sur l’échelle de Richter a secoué la ville de Bouira, ce mercredi. C’est ce qu’a indiqué le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) dans un communiqué publié sur sa page Facebook. L’établissement public scientifique a rapporté les détails relatifs à cette secousse tellurique.

- Publicité -

Dans le détail, ladite note a indiqué que la wilaya de Bouira a connu un tremblement de terre enregistré en fin de soirée. Soit plus exactement à 20 h 42 (heure locale). La secousse a été localisée à 8 km au sud de la commune de Bir Aghbalou située dans la wilaya de Bouira. Les autorités n’ont enregistré aucune perte humaine ou dégâts matériels suite à ce phénomène sismique. 

L’Algérie, une zone vulnérable aux secousses telluriques

En effet, selon les statistiques des sismologiques, le nord de l’Algérie est une zone d’activité sismique. La propagation des ondes élastiques s’enregistre souvent dans le territoire algérien en raison de son emplacement géographique. Bien que les fortes amplitudes ne soient que rarement enregistrées en Algérie, des activités sismiques à faible étendu touchent régulièrement notre pays.

Le dernier violent tremblement de terre remonte d’ailleurs à mai 2003. D’une magnitude de 7 sur l’échelle Richter, la wilaya de Boumerdès à l’est d’Alger a connu une violente secousse tellurique. Causant ainsi de pertes de vies humaines. Dont le bilan s’est élevé à 2.200 victimes. Un séisme dévastateur qui a rappelé celui de Chlef en 1980. Et ce, en termes de perte de vies humaines et d’effondrement du bâti.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -