Algérie

Tremblement de terre en Algérie : Secousse à Blida de magnitude 4.2

1
tremblement terre Algérie secousse
S'abonner :

Algérie – Un tremblement de terre est ressentie à Alger, Tipaza, Blida et environs aujourd’hui, jeudi 13 août, c’est la troisième (3) secousse tellurique en une semaine. 

En effet, une nouvelle secousse (tremblement de terre) a été ressentie dans la matinée de ce jeudi 13 août au nord de l’Algérie et plus précisément à Blida et ses environs. Le troisième (3) tremblement de terre en Algérie en l’espace d’une semaine a été enregistré au nord du pays.

Cette secousse  a également été fortement ressentie dans de nombreuses wilayas du nord du pays notamment Blida, Alger, Boumerdès et Tipaza.

Selon le média Arabophone, Ennahar Online; le tremblement de terre a été enregistré à une magnitude de 4.2 sur l’échelle de Richter à 09 heures 04 minutes; au sud est de la wilaya de Blida; plus précisément dans la commune  de Aïn Romana.

Hausse des tremblements de terre en Algérie : Le Craag explique

Le nord de l’Algérie a enregistré plusieurs tremblements de terre en moins d’un mois; un chercheur du CRAAG explique ce phénomène qu’il qualifie d’ordinaire à cause de la position géographique de l’Algérie. En effet; selon Chafik Aïdi « l’activité sismique, entre dans le cadre de l’activité normale enregistrée sur le nord de l’Algérie ». Ainsi, selon les dires du chercheur, cela est causé par « le rapprochement des plaques eurasiennes et africaines »; rapporte le site d’information francophone TSA.

Par ailleurs, le membre du CRAAG appelle les citoyens algériens à vivre avec ces secousses mais également à se rappeler des mesures à prendre pendant et après la survenue de ces catastrophes naturelles. Il indique également que certaines habitations; et constructions ne respectent pas les normes de sécurité et c’est parfois pour cette raison qu’elles s’effondrent facilement.

Article recommandé :  Algérie / Tremblements de terre à Mila : Voici les instructions de Tebboune

Pour rappel, deux tremblements de terre ont frappé la wilaya de Mila dans la matinée du vendredi 07 août 2020. Le premier était de magnitude 4.5 et le second de 4.9 sur l’échelle de Richter. Ces épisodes sismiques n’ont causé que des dégâts matériels, rapporte la même source.

Coronavirus Algérie : Bilan par wilayas ce 12 août.. Forte hausse à Béjaïa

Article précédent

Rentrée universitaire 2021 en Algérie : La date et le calendrier dévoilés

Article suivant

Lire aussi

1 Commenter

  1. Décidément , l’année 2020 restera à jamais graver dans les mémoires des Algériens . Jamais autant de catastrophe et crise ont touché notre pays. D’abords le coronavirus qui s’invite au moment de la chute des prix du pétrole , suivis par tous ces séismes qui révèlent la fragilité de notre gouvernance . La fragilité touche essentiellement le domaine de la santé qui souffre encore de véritables électrochocs qui puissent donner à nos hôpitaux et autres centres de santé un visage en adéquation avec l’exigence sanitaire. Cette fragilité , en metastase, touche notre économie qui vacille au moindre recul du prix du pétrole . Depuis de longues années , les gouvernements successifs annoncent des projets de diversification économique qui ne voient jamais le jour , mais tout l argent prévu se retrouve dans des comptes à l’étranger ou transformé en achats immobiliers en Europe. L’autre fragilité c’est toutes ces constructions réalisées illicitement avec des autorisations illicites émises par des agents illicites. Les tremblements de terre ne tuent pas , c’est les malfaçons dans les constructions qui …..
    Au final , en Algérie tout est illicite , comprendra celui qui veut comprendre.

Comments are closed.