Société

Tremblement de terre en Algérie : Secousse de magnitude 4.3 à Tipaza

1
Tremblement terre Algérie Tipaza
S'abonner :

Algérie – Un tremblement de terre de magnitude 4.3 a été enregistré dans la wilaya de Tipaza, plus précisément à Sidi Ghiles. Cette secousse a été ressentie à Alger, Blida et Ain Defla.

En effet, une nouvelle secousse a été ressentie aujourd’hui le 09 août à minuit (00 heure) au nord de l’Algérie. Le deuxième tremblement de terre en Algérie en l’espace de trois jours a été enregistré au nord du pays, plus précisément à 10 KM du nord-ouest de la wilaya de Tipaza, à Sidi Ghiles. 

Selon le CRAAG, Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique, le tremblement de terre a été enregistré à une magnitude de 4.3 sur l’échelle de Richter. Cette secousse tellurique a été ressentie dans plusieurs wilayas du pays notamment Alger, Blida et Ain Defla, rapporte le média arabophone Ennahar

Second tremblement de terre en trois jours

En effet, la wilaya de Mila a été victime de deux secousses sismiques. Ainsi, un premier séisme a eu lieu dans la matinée de ce vendredi 07 août 2020; dont la magnitude s’élevait à 4.9 degrés sur l’échelle de Richter. Rappelons à cet égard, que cette secousse a été ressentie à 07h15 du matin.

Selon le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG); l’épicentre de la secousse tellurique a été localisé à 02 km au sud-est de Hammala dans la même wilaya: à 300 km à l’est de la capitale; Alger. Par ailleurs, un peu plus tard, vers la fin de la matinée à 12h13; une seconde secousse tellurique frappe la wilaya d’une magnitude de 4.5 sur l’échelle de Richter; a annoncé l’Observatoire Astronomique d’Alger.

Secousse le 09 Aout à 00h00de magnitude 4.3 localisée à 10km nord ouest de Sidi Ghiles w. Tipaza

Publiée par CRAAG sur Samedi 8 août 2020

 

Article recommandé :  Tremblement de terre en Algérie : Secousse à Oran de magnitude 3.4

Ouverture des frontières en Algérie : Le ministre des transports précise

Article précédent

Déconfinement Algérie : L’interdiction des fêtes de mariages prolongée

Article suivant

Lire aussi

1 Commenter

  1. Après la chute du prix du pétrole , après là crise du covid19 , c’est au tour de la terre Algérienne de trembler . Qu’arrive t il a notre pays depuis ce début de l année ?

Comments are closed.