Transports : des Algériens veulent en finir avec les bus privés et plaident pour le public

Algérie – Des Algériens appellent, à travers les réseaux sociaux, à généraliser les bus publics, et dénoncent la mauvaise gestion des bus privés. Voici les détails dans les lignes qui suivent.

Certains transports en commun ont souvent suscité la controverse chez les Algériens, à l’image des bus de transport privés, qui sont indésirables dans certaines wilayas du pays. Vétustes pour la plupart, ils posent de grands problèmes. C’est pourquoi, les citoyens plaident plutôt pour les bus publics.

En effet, dans la capitale, par exemple, bon nombre de voyageurs se plaignent des prestations qui sont à la limite du dérisoire des bus du transport privé. D’autant plus que la capitale est une grande ville où vivent environ 8 millions d’habitants. Pour se déplacer dans la ville, il est possible de prendre le métro, le bus, le tramway. Ou encore le téléphérique et les taxis.

L’ETUSA, est la principale compagnie qui gère les transports publics en bus à Alger. Mais il existe aussi de nombreuses entreprises privées. Seulement, celles-ci se dotent d’une flotte vieillissante, au goût des voyageurs, décimée par les pannes mécaniques. Parfois même des incendies qui ravagent les moteurs de ces bus, en témoignent les citoyens.

Bus privés : « êtres humains ou cargaison ? »

Effectivement, déterminés à dénoncer « l’état déplorable » de ces bus, certains citoyens ont décidé d’agir. D’ailleurs, de nombreuses campagnes ont circulé, dernièrement, sur les pages des médias sociaux appelant à l’urgence de remplacer les bus privés par les bus publics. Dans les commentaires, on peut lire les avis de certains internautes.

« Moi, je suis pour le retour du public et je l’encourage à se lancer partout ailleurs, non seulement dans la capitale, mais dans toutes les wilayas du pays », dira un citoyen. « Le privé ne travaille que pour se remplir les poches. Jamais, il ne se soucie pas du simple citoyen », s’est indigné un autre internaute.

algériens bus privés

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes