Transavia met en vente des billets France – Algérie

Voyage – Prévoyez-vous un séjour en Algérie ? Apprenez plus sur les billets mis en vente par Transavia de France vers l’Algérie. L’information complète se trouve ci-dessous, ce 07 novembre 2021.

On parle ici des billets des vols France – Algérie de Transavia pour la deuxième moitié de décembre. Effectivement, selon son annonce sur son site officiel, la compagnie aérienne néerlandaise commence la vente de ses billets entre la France et l’Algérie. En fait, entre les deux pays, neuf (9) liaisons aériennes sont opérés.

Plus exactement, on compte des vols de Paris vers Alger, Constantine et Oran. Mais également de Lyon et Montpellier vers Alger. Dans le détail, entre Paris et l’Algérie, on note trois vols par semaine. Ces derniers démarrent au prix de 320 euros en aller simple. Puis, ils peuvent atteindre 590 euros, en fonction de la date.

Quant au prix des trois vols hebdomadaires entre Paris et Oran, ceux-là partent de 320 euros jusqu’à 590 euros également. Ensuite, entre Paris et Constantine, seul un vol a été programmé. Ce dernier est affiché à un prix allant de 480 euros jusqu’à 590 euros. Toujours en aller simple. 

C’est d’ailleurs le même prix pour aller de Lyon à Alger avec un seul vol hebdomadaire. Ainsi, le vol le moins cher est au départ de Montpellier vers Alger. Un seul est prévu chaque semaine. Et celui-ci s’élève à 260 euros. Toutefois, il peut varier jusqu’à atteindre 480 euros.

Vers une annulation des vols de décembre ?  

En réalité, seuls les vols prévus avant le 16 décembre sont confirmés par Transavia. Car avant de réserver, les clients de la compagnie appartenant à Air France-KLM cherchent une assurance. C’est au sujet de la certitude du bon déroulement de ces vols. 

Par conséquent, par rapport aux futures dates, notamment en ce qui concerne la deuxième moitié du dernier mois de 2021, rien n’est encore sûr. La confirmation est donc toujours attendue et espérée par la compagnie à bas prix. Cependant, c’est aux autorités algériennes de délivrer ces autorisations, explique-t-on. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes