Transavia dévoile son programme de vols d’Algérie vers la France

Algérie – Plusieurs vols spéciaux sont programmés par la compagnie aérienne Transavia au départ de l’Algérie vers la France au cours de ce mois d’avril.

- Advertisement -

En effet, malgré la fermeture des frontières aériennes de l’Algérie depuis plus d’une année, plusieurs vols spéciaux sont opérés par certaines compagnies aériennes dont la filiale à bas prix du groupe Air France-KLM, Transavia. Celle-ci prévoit d’ouvrir des vols au départ d’Alger vers Paris Orly et Lyon comme l’affiche son programme de vols. 

Les vols s’effectueront au départ d’Alger en direction de Paris Orly. Cela chaque samedi dès ce 3 avril 2021 à 12 h 30. Il est possible d’embarquer à partir de 229 euros le billet. La compagnie va également assuré un vol d’Alger Houari Boumediene vers l’aéroport de Lyon. Chose qui est programmé pour le samedi 10 avril à 19 h 00. Le prix du billet est de 245 euros. 

La compagnie aérienne, Transavia, a notamment prévu des vols à destination de Paris Orly au départ de l’aéroport international d’Oran. Le départ interviendra chaque samedi dès le 3 avril à 9 h 15. Les billets se vendent à partir de 234 euros.

COVID-19 : Conditions d’entrée en France

Depuis le 31 janvier 2021, toute sortie du territoire français à destination d’un pays extérieur à l’espace européen est interdite, sauf motif impérieux. « Une attestation de déplacement international et un justificatif du motif impérieux sont obligatoires pour voyager. Nous vous recommandons d’imprimer et de remplir l’attestation avant de vous rendre à l’aéroport ».

C’est ce que rappelle en effet la compagnie Air-France. Elle s’est prononcée via son site officiel. Pour rappel, depuis le 31 janvier dernier, la France impose des restrictions pour tous les passagers. Quelle que soit leur nationalité. Les autorités françaises autorisent des voyages pour « motifs impérieux ». Ceux-ci peuvent être d’ordre personnel, sanitaire et professionnel.

À noter aussi que tous les passagers se rendant en France, sont tenus de fournir un résultat négatif au test COVID-19. Il s’agit d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le départ et ne concluant pas à une contamination au coronavirus. Pour sa part, la question de la réouverture des frontières aériennes algériennes et de la reprise des vols réguliers internationaux reste toujours en suspens.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes