Transavia – ASL Airlines : un vol aller-simple Algérie – France à partir de 590 euros

Voyage – Après une suspension de 15 mois, les liaisons aériennes entre la France et l’Algérie ont été rétablies à bord notamment de Transavia et ASL Airlines. L’annonce de la réouverture des frontières a d’abord enchanté la diaspora, avant de laisser place à la colère provoquée par les prix des billets exorbitants comme ceux .

Grâce à la baisse du bilan de la Covid-19 ces derniers temps, l’Algérie s’ouvre progressivement au monde via des compagnies étrangères comme Transavia et ASL Airlines, en plus du transporteur national. Avec la reprise des traversées maritimes et la réouverture partielle des frontières aériennes, il ne reste plus qu’à préparer ses valises. Cependant, il n’y a qu’une seule chose qui peut vous arrêter : les prix des billets. 

Tout d’abord, les vols commerciaux sont programmés dans leur grande majorité depuis les deux aéroports parisiens. Il s’agit de Paris Orly. Et Roissy-Charles de Gaulle. Ce qui rend difficile aux personnes qui n’habitent pas Paris de rentrer au pays. En plus des prix exorbitants, il faut prévoir les frais de déplacement vers Paris. Mais aussi les tests PCR exigés par les autorités algériennes. 

Des Algériens résidant à l’étranger se plaignent de ne pas pouvoir venir au pays voir leurs proches. Ils mettent du doigt la cherté des billets d’avion. Ils déplorent également le nombre des vols. En effet, les prix affichés par les différentes compagnies aériennes ont atteint des niveaux sans précédent. Par conséquent, les avions opérant les vols vers l’Algérie viennent à moitié vides.

Transavia, ASL Airlines : des billets d’avion à des prix aberrants

Pour procurer des possibilités à cette catégorie de passagers, ASL Airlines et Transavia proposent des vols hors de Paris en direction de l’Algérie. ASL Airlines opère depuis Lyon et Lille alors que Transavia effectue des vols depuis Lyon et Montpellier. En décembre, selon son site officiel, Transavia propose un aller simple Lyon-Alger au tarif de 590 euros, rapporte Visa Algérie. Un prix excessivement cher.

D’un autre côté, un billet en aller simple sur le vol Lyon-Alger au sein de la compagnie aérienne ASL Airlines est cédé à partir de 450€. Pareillement, même si le billet coûte moins cher que chez Transavia, le prix reste exagéré pour une destination pareille. Les autorités algériennes ont augmenté le nombre de vols autorisés. C’est pour tenter de satisfaire la forte demande.

Une augmentation qui devait faire baisser les prix des billets d’avion. Notamment, avec la reprise des traversées maritimes. Toutefois, ce n’est pas le cas. Apparemment, la bonne nouvelle ne sera pas pour bientôt. Et pour cause, le hausse des prix du pétrole et ses dérivés. On verra cette hausse se répercuter sur les prix des billets d’avion, comme l’a annoncé l’association du transport aérien international, IATA.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes