AccueilGuide VoyagesTransavia : les 3 vols vers l’Algérie encore disponibles à la vente

Transavia : les 3 vols vers l’Algérie encore disponibles à la vente

Algérie – Seulement trois vols depuis la France sont encore à saisir pour ce mois de septembre à bord de Transavia. On vous en dit davantage, ce 15 septembre 2021. 

À une époque du coronavirus, la concurrence entre les compagnies est encore plus rude. C’est principalement dû au nombre de vols qualifié d’insuffisant. Et ce, même après le renforcement des lignes et l’ajout de nouvelles destinations. En effet, 48 vols sont autorisés entre notre pays et la France. Toutefois, pour septembre, à peine 3 vols restent en vente chez Transavia de l’Hexagone vers l’Algérie.

De ce fait, la compagnie aérienne néerlandaise à bas prix, Transavia, opère des vols entre Paris, Lyon, Montpellier vers les trois villes en Algérie concernées par l’ouverture des frontières. C’est-à-dire Alger, Oran et Constantine. Alors si on se fie à Visa-Algérie, on indique que tous les vols sont complets, à l’exception de trois dates Cela après consultation de l’application de Transavia.

Parmi ceux qui sont disponibles, on met en exergue le vol de Paris vers Constantine, uniquement pour le 25 septembre qui est un samedi. En aller simple, le prix est affiché à partir de 530 euros. Pour l’autre destination, à savoir de Paris à Oran, quelques sièges sont à saisir pour le 27 et 30 de ce mois. Le prix est identique, ajoute la source.

Conditions de sortie de France vers l’Algérie 

Qui dit Algérie, dit pays de catégorie rouge pour les autorités françaises. Par conséquent, certaines mesures spéciales sont appliquées pour aller de l’Hexagone vers notre pays. Déjà le motif impérieux pour se rendre en Algérie peut être demandé.

Donc si vous êtes vaccinés, nul besoin de présenter un motif impérieux. Néanmoins, la personne qui ne détient pas un certificat de vaccination est obligée de présenter un justificatif de ce motif impérieux, selon le site de l’aéroport de Paris.

Puis, un autre facteur est à considérer. C’est la condition de l’aéroport du pays de destination. Dans ce cas, on parle des aéroports en Algérie. Ici les conditions s’appliquent aux voyageurs de plus de 12 ans. Ainsi, un test PCR négatif de moins de 36 heures est exigé à l’enregistrement et avant l’arrivée au territoire algérien. 

De plus, un test antigénique aux frais du passager sera effectué dès son atterrissage à l’aéroport. Sans oublier la fiche sanitaire à compléter. Celle-ci doit être présentée à l’enregistrement et remise en gagnant le sol algérien, explicite la compagnie nationale Air Algérie.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes