14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 22 mai 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieVotre ArgentTraitement des demandes de crédits en Algérie : Voici les nouveaux délais

Traitement des demandes de crédits en Algérie : Voici les nouveaux délais

Publié le

- Publicité -

Algérie – Le ministère des Finances a rendu public, ce samedi 13 février, une note adressée à six (06) banques où il était question de raccourcir les délais de traitement des dossiers de demande de crédits.

En effet, c’est ce dont a fait part le ministère des Finances ce samedi 13 février 2021. Il a été question dans ladite note de plusieurs consignes qui doivent être appliquées dans les plus brefs délais. Celles-ci concernent, tout particulièrement, six (06) établissements bancaires. Le ministère a ainsi déclaré qu’il était primordial de raccourcir les délais de traitement des dossiers de demande de crédits au sein des banques en Algérie.

Ceux-ci sont d’ailleurs jugés par les clients d’être trop longs, voire handicapants dans certains établissements bancaires. Il y a certes eu des améliorations conséquentes dans ce processus. Mais cela reste insuffisant, rédige le ministère susmentionné sur le même document. 

- Publicité -

Algérie crédit banques

| Lire aussi : Crédit bancaire en Algérie : L’étude des dossiers accélérée à 1 mois

Les nouveaux délais de crédit ne dépasseront pas la barre des 30 jours

Alors, pour remédier à cette problématique, il a été jugé nécessaire de fixer une duré maximale pour le traitement des demandes de crédit. Le ministère des Finances a donc imposé une période de 30 jours comme délai maximal dans la durée de procédures liées à ce genre d’opérations. C’est effectivement ce qu’a été indiqué sur la note en question.

Ce n’est pas tout, car il a été question d’autres consignes. Le ministère des Finances a également demandé de fournir plus d’efforts sur la qualité de la communication et de l’information mise à  disposition de la clientèle. Sur ladite note, il est mentionné que l’information doit être « disponible en permanence, complète et simplifiée ». 

| Sujet connexe : Algérie : Vers la séparation de l’argent de finance islamique et traditionnelle

Et ce, dans l’optique d’« assurer une bonne compréhension des procédures et un conseil personnalisé ». Il a également été question sur la note susmentionnée d’appliquer « une vérification formelle exhaustive », lors du dépôt des dossiers de crédit. Cela permettra en outre d’éviter un allongement injustifié du délai de traitement. 

- Publicité -

Ce qui se raccorde alors à la première consigne préalablement citée. Il est toutefois libre à chaque établissement bancaire d’appliquer ces mesures. Et ce, selon des procédures et des circuits d’informations propres à chaque banque. C’est également ce dont a fait part la note ministérielle.

Algérie crédit banques

Algérie crédit banques

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -