AccueilGuide VoyagesTourisme Sahara algérien : mesures drastiques de sécurité

Tourisme Sahara algérien : mesures drastiques de sécurité

Algérie – Le Sahara algérien est un endroit qui est connu pour le tourisme. C’est pourquoi plusieurs mesures de sécurité ont été prises dans le but de protéger les visiteurs. Pour les curieux, ne bougez pas ! On vous en dit plus, juste ci-dessous dans cette nouvelle édition du dimanche 27 novembre 2022.

Le Sahara algérien est un lieu très propice pour le tourisme. En effet, plusieurs étrangers se déplacent chaque année et surtout quand les températures sont plus clémentes, au désert. Celui-ci regorge de lieux époustouflants avec des vues à couper le souffle. D’ailleurs, dernièrement, des mesures de sécurité drastiques ont été mises en place pour protéger les nombreux touristes.

Vous êtes intéressé et vous voulez en savoir davantage ? Ça tombe bien ! On vous livre, dans ce nouveau numéro de Dzair Daily, plus de détails à cet égard. En fait, nous avons pris l’exemple de la wilaya de Ghardaïa. Il y a donc un groupe de personnes responsables de veiller à sécuriser les touristes étrangers, rétablir l’ordre, combattre toutes sortes de délinquance.

En plus de chasser les réseaux de contrebande qui sillonnent les routes de la région vers le nord. À titre d’exemple, une touriste a témoigné : « C’est la deuxième fois que je visite l’Algérie après ma dernière visite à Djanet ». Elle poursuit en indiquant que dès son arrivée à 08 h 00 du matin à l’aéroport de Ghardaïa, elle a trouvé, avec d’autres touristes, la gendarmerie nationale qui les attendait.

Cela afin de les escorter jusqu’à l’hôtel dans lequel ils résident. La même interlocutrice ajoute : « La présence de personnel de sécurité près de chez nous et la gentillesse des habitants de la ville nous font nous sentir en sécurité. Ce qui est une belle chose pour nous, mais on se demande encore pourquoi toute cette vigilance ? ». C’est ce que rapporte le quotidien arabophone El Khabar dans son récent numéro.

Des caméras de surveillance à Ghardaïa

L’ancien marché, qui s’élève au-dessus du plateau rocheux de la vallée du M’zab, regorge d’acheteurs de la ville et de touristes locaux et étrangers. Ceux-ci s’y rendaient pour acheter des produits traditionnels, des épices et des vêtements. C’est pourquoi, des membres de la Gendarmerie nationale veillent, toujours, à la sécurité de cet endroit surpeuplé. Cela, grâce à des caméras de surveillance installées en périphérie dudit marché.

Ce n’est pas tout ! Des patrouilles sillonnent aussi la ville à pied de temps à autre afin d’éviter tout dérapage qui troublerait la quiétude des touristes. Un capitaine explique dans ce sillage : « En ce qui concerne la ville, nous laissons une distance entre nous et les touristes étrangers et nous nous suffisons de les surveiller à distance ». 

Cela, pour ne pas les déranger. Le même responsable poursuit : « Plus les touristes sont éloignés de la ville, moins la distance nous sépare d’eux et plus le degré de vigilance est grand, pour les protéger de toute attaque éventuelle et du danger d’errance dans le désert ». Voilà qui doit être rassurant ! C’est aussi ce dont a fait état la même source. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes