Voyageurs Algériens

Tourisme en Algérie : Vers la baisse des prix des billets d’avion vers le sud

0
tourisme algérie billets avion
S'abonner :

Algérie – Le gouvernement manifeste un vif intérêt au tourisme local à travers la récente déclaration du ministre du secteur faite à partir de la wilaya de Biskra, surnommée la porte du Sahara, faisant état des projections de baisser de moitié les prix des billets d’avion pour les vols du nord vers le sud, afin de donner un coup de pouce au tourisme local.

La mesure, révélée le 10 octobre dernier, est d’ordre incitatif. Elle vise à renouer les Algériens, les résidents comme ceux de l’émigration, avec leur désert, qui est l’un des leviers du tourisme les plus prometteurs en Algérie, et cela par la voie d’une baisse des prix des billets d’avion pour les vols en destination du sud. Celui-ci regorge de trésors en tout genre. Pour beaucoup de nos concitoyens, il demeure hélas terra incognita.

Le ministre de l’Industrie, de l’Artisanat et du Travail familial, Mohamed Hamidou, procure l’impression de vouloir modifier cet aspect de la réalité. C’est-à-dire la rupture d’une immense partie des Algériens avec le Sahara. Ce dernier, faut-il vraiment le signaler, représente plus de 80% de la superficie du territoire national. En outre, son sous-sol n’est pas la seule richesse qu’il a son actif.

Alors, les pouvoirs publics ont-ils compris la portée effective que possède cette étendue aux sables dorés ? De toute manière, c’est ce qui ressort des propos du ministre Hamidou lorsqu’il a annoncé la diminution à venir des prix des billets d’avion vers le sud. De surcroît, le gouvernement table sur cette baisse pour attirer les étrangers également.

Dynamisation du tourisme algérien : Le sud comme catalyseur ?

La promotion de la destination Algérie passe inévitablement à travers la mise en avant de l’image du Sahara algérien. C’est ce que l’on peut tirer aisément des dires du responsable en visite de travail et d’inspection à Biskra. Il est ainsi possible de voir dans les billets d’avion à moitié prix un moyen qui serait employé dans cette logique promotionnelle.

Ce qui conduit au postulat suivant : développer le tourisme national par le développement de celui sahraoui. Par ailleurs et à partir de tout ce qu’on a évoqué plutôt, un élément attire l’attention. Lesdits billets d’avion moins chers ont-t-ils quoique ce soit à voir avec la réorganisation du transport aérien ? Pour mémoire, le président Tebboune a ordonné en septembre dernier de renforcer la flotte nationale.

Cela par le biais de la restructuration d’Air Algérie et sa spécialisation dans les dessertes internationales. Mais aussi par la création d’une nouvelle compagnie nationale. Celle-ci aurait la mission de s’occuper des vols domestiques, selon les instructions du chef de l’État. Un lien existe peut-être entre le transporteur à naitre et la baisse annoncée. Les jours suivants nous le diront.

Article recommandé :  Vols Algérie : Les prix des billets vont baisser, selon le DG d'Air France

Bilan Coronavirus au 16 octobre en Algérie : 5ème hausse consécutive

Article précédent

Benrahma signe à West Ham.. Retour sur le transfert de l’Algérien

Article suivant

Lire aussi

Commentaires

Comments are closed.