AccueilSociété et CultureL'ÉtudiantTitularisation des enseignants contractuels en Algérie : le ministre dévoile du nouveau

Titularisation des enseignants contractuels en Algérie : le ministre dévoile du nouveau

Éducation – Le ministre de l’Éducation nationale s’est exprimé ce jeudi au sujet de la titularisation des enseignants contractuels en Algérie. Apprenez-en plus dans la suite de ce nouveau numéro. Ça se passe dans les quelques lignes qui suivent.

Le ministre de l’Éducation, Abdelhakim Belaabed a affirmé dans une déclaration au média arabophone Ennahar que la décision de titularisation des enseignants contractuels du secteur de l’éducation en Algérie émis par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a été salué par les citoyens.

En effet, la tutelle a apporté quelques précisions sur le dossier de la titularisation des enseignants contractuels. Il déclare à ce sujet que « cette décision s’est organisée avec des dispositions. Toute personne remplissant les conditions bénéficie de cette décision. Parmi celles-ci, le salarié qui occupe un poste administratif déclaré ».

En outre, le ministre a ajouté à l’ensemble des conditions existantes que la personne concernée doit être en cas d’exécution de la période légale du travail. Quant aux hommes, une autre condition a également s’est vu ajoutée les concernant.

Selon laquelle l’intéressé, à la date de la décision, devra réguler sa situation vis-à-vis du service national. Soit par exécution, dispense ou report. Il s’agit, là encore, de ce que rapporte le média susvisé dans son récent numéro.

Les concernés par cette titularisation  

Le premier responsable du secteur de l’éducation a déclaré que le processus a été mené avec une grande précision et en exploitant la plateforme numérique. Il a précisé qu’au cours de la prochaine année, un nouveau concours s’organisera pour l’ouverture de nouveaux postes.

Dans le détail, l’intégration concerne les enseignants contractuels. Ceux ayant exercé au niveau des établissements d’enseignement publics. Notamment dans des postes financiers vacants en permanence et qui exécutent la période légale de travail. La procédure concerne également les professeurs contractuels. Ceux ayant été employés dans le cadre de l’instruction ministérielle conjointe du 27 octobre 2021.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici