21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
lundi, 17 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéFranceTitres de séjour pour Algériens en France : vers une politique restrictive...

Titres de séjour pour Algériens en France : vers une politique restrictive ?

Publié le

- Publicité -

France – Une nouvelle politique concernant les titres de séjour pour les Algériens pourrait voir le jour. Dzair Daily vous en dit plus dans les lignes de son numéro du dimanche 29 mai 2022 qui suivent. 

L’obtention des titres de séjour pour les Algériens en France va-t-elle être soumise à de nouvelles conditions ? Apparemment, oui. Toutefois, rien n’est encore officiel. L’immigration vers l’hexagone a toujours été un sujet assez sensible. Elle a été notamment au cœur de la présidentielle française 2022. En effet, plusieurs candidats  ont chiffré leurs projets respectifs sur les droits des immigrés. 

Soit entre autres le réélu président de la République française, Emmanuel Macron. Au fait, l’actuel locataire de l’Élysée avait conçu un programme dans lequel il propose des solutions concernant l’immigration. Une démarche qui intervient dans un contexte où la présence des immigrés en France est de plus en plus décrite comme étant une « menace significative à la stabilité du territoire métropolitain ».

- Publicité -

Afin de concrétiser les promesses d’Emmanuel Macron lors de ses campagnes, le ministère de l’Intérieur dit déployer, autant que faire se peut, des efforts. Le département de Gérald Darmanin serait même en train de préparer un document important sur l’immigration en France. C’est en tout cas ce qu’a indiqué Visa Algérie.

Titres de séjour en France : de nouvelles conditions seront bientôt annoncées

Dans le cadre de cette réforme, de nouvelles conditions « plus strictes » devront être annoncées dans les prochaines semaines. Il s’agit d’un grand nombre d’exigences de délivrance des titres de séjour longs. La nouvelle stratégie en matière d’immigration pourrait en outre inclure la naturalisation et donner lieu à la création d’une nouvelle agence. Celle-ci s’occupera de l’étude des demandes d’asile des réfugiés.  

Il sied de noter qu’Emmanuel Macron avait évoqué certaines conditions durant l’ élection présidentielle 2022. Effectivement, le président de la République française avait parlé d’un examen de la langue française pour l’obtention des titres de séjour longs pour les immigrés. Mais ce n’est pas tout. Il avait également exprimé son intention de limiter les recours. Et cela, dans le cas du refus d’un titre de séjour. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -