14.9 C
Alger
14.9 C
Alger
mercredi, 12 juin 2024
- Publicité -
AccueilActualitéFranceTitre de séjour en France : ce qui attend les Algériens comme...

Titre de séjour en France : ce qui attend les Algériens comme changement en 2023

Publié le

- Publicité -

France – La nouvelle loi d’immigration vise à réviser les modalités d’accueil des étrangers qui souhaitent s’installer en France, y compris les Algériens désirant acquérir un titre de séjour. Retrouvez plus de détails dans la suite de ce numéro du 29 mars 2023.

La France est plongée dans une nouvelle crise, après l’adoption controversée de la réforme des retraites. Les mouvements de grève contre ces changements persistent. De ce fait, lors d’une interview télévisée sur France 2 et TF1, le président français s’est exprimé. Il a déclaré la réorganisation de la loi d’immigration des étrangers de France, y compris les Algériens désirant obtenir un titre de séjour.

Dans le détail, l’examen de la loi, qui devait être discutée publiquement au Sénat à partir du 28 mars, a été reporté. Emmanuel Macron a suite à cela indiqué qu’il aurait probablement plusieurs textes. Ces derniers se verront présenté dans plusieurs semaines, a-t-il précisé.

- Publicité -

En effet, ladite loi se déclinera sous deux volets principaux. Le premier vise à faciliter l’expulsion des étrangers délinquants. Tandis que le deuxième vise à favoriser l’intégration des immigrés sans-papiers. Notamment en régularisant certains travailleurs dans des secteurs en difficulté. 

Voici les principales mesures de la loi d’immigration

La nouvelle prescription sur l’immigration comprend plusieurs dispositions majeures. Tout d’abord, celle-ci vise à faciliter l’expulsion des étrangers déjà condamnés. En particulier ceux ayant commis des crimes et ceux ayant des délits punis de dix ans ou plus d’emprisonnement.

La même loi permet ensuite aux travailleurs sans papiers présents en France depuis trois ans de demander un titre de séjour « métiers en tension ». Celui-ci est alors valable d’un an. Cette autorisation concerne les travailleurs dans des secteurs en manque de main-d’œuvre pendant au moins huit mois au cours des deux dernières années.

- Publicité -

Par ailleurs, l’exécutif a mis en place une réforme structurelle de l’asile pour accélérer les procédures de régularisation et d’expulsion. De plus, la loi comprend une disposition qui facilite l’obtention d’un titre de séjour pour les médecins, chirurgiens et pharmaciens étrangers.

Et ce, dans le but d’enrichir le secteur médical se retrouvant manque de personnel. Enfin, un test de français est donc obligatoirement demandé lors de la soumission de demande pour l’obtention d’un titre de séjour valable plusieurs années.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -