AccueilGuide VoyagesTitre de séjour en France pour les Algériens : difficulté dans la...

Titre de séjour en France pour les Algériens : difficulté dans la prise de rendez-vous

Voyage – Des ressortissants algériens établis en France sont nombreux à se heurter à une série d’obstacles de natures diverses lorsqu’ils entament le processus d’obtention d’un titre de séjour. Les lignes qui suivent vous invitent à découvrir davantage de détails liés à ce sujet. 

Avant tout propos dans ce sens, il y a lieu de livrer une brève définition du mot clé de cette édition du vendredi 20 janvier 2023. Un titre de séjour est donc un document sécurisé assurant la reconnaissance par l’autorité publique au droit d’entrer et de séjourner en France pour les ressortissants étrangers majeurs, dont les Algériens. 

Il est alors délivré par les préfets de chaque département. Les citoyens des pays membres de l’Union européenne (UE) et les Suisses sont, eux, les seuls à être exemptés de la carte en question. Son octroi se fait ainsi en fonction de la requête de chaque demandeur (études, regroupement familial, travail, mission humanitaire…). 

Sans ce document, les étrangers sont considérés comme en situation irrégulière. Dans une telle éventualité, les autorités françaises peuvent reconduire les concernés à la frontière. Certains citoyens algériens résidant dans l’Hexagone se trouvent justement parfois, voire souvent, malgré eux, poussés vers la sortie. 

La raison en est la lenteur administrative qui résulte de différentes pratiques. Parmi celles-ci, on citera la procédure de rectification des dossiers incomplets, inexacts ou équivoques. Une formalité qui nécessite beaucoup de temps et représente par conséquent une entrave à l’acquisition d’un titre de séjour. 

L’Octroi des titres en France : les étrangers dépités ! 

Ils sont en effet nombreux à fustiger « un traitement de demandes avec nonchalance et paresse ». Selon des postulants, cette étape dépasse « immodérément » le délai qu’a fixé le gouvernement français. À savoir 21 jours. Clairvoyantes de la situation à laquelle font face les étrangers, les préfectures expliquent les ajournements actuels par la forte augmentation des demandes de titres de séjour

Idem pour les demandes de retrait de titres de séjour. Celles-ci sont actuellement très importantes et non conformes à la limite des places disponibles. Il convient par ailleurs de rappeler q’un SMS est envoyé aux demandeurs, une fois le susdit certificat prêt. Pour le récupérer, une prise de rendez-vous sur la plateforme liée à la préfecture du lieu de résidence sera nécessaire.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici