AccueilGuide VoyagesTitre de séjour pour les Algériens en Italie : voici comment obtenir...

Titre de séjour pour les Algériens en Italie : voici comment obtenir ce document

Voyage – Vous êtes Algériens et vous envisagez d’entamer les démarches pour obtenir votre titre de séjour en Italie ? Cet article est pour vous ! Découvrez, dans cette édition du vendredi 13 janvier 2023, la procédure de délivrance de ce document.

En effet, pour séjourner légalement plus de trois (3) mois dans un pays, un étranger a besoin d’un document officiel l’autorisant à cet effet. Pour les Algériens majeurs souhaitant s’installer légalement en Italie, une demande de titre de séjour est obligatoirement exigée. Pour ce faire, certaines conditions sont à remplir afin de résider dans ce pays européen.

Effectivement, pour se maintenir légalement dans un pays appartenant à l’Union européenne, un étranger doit obtenir un document l’autorisant à cela. Il s’agit d’une carte de séjour demandée auprès de la préfecture. Celle-ci lui permettant de séjourner temporairement sur un quelconque territoire comme preuve de son droit de résidence.

Pour un ressortissant algérien, la règle est la même. Afin de s’installer légalement en Italie, un Algérien doit solliciter la délivrance d’un titre de séjour auprès du gouvernement du pays. Considéré comme un étranger qui entre sur le territoire italien pour la première fois, la loi l’autorise à présenter sa demande de carte de séjour. Et ce, à partir d’un délai légal de huit (8) jours.

Démarches à suivre pour obtenir un titre de séjour en Italie

En effet, conformément à ce que rapporte le site spécialisé, Djalia Dz, comme tout un étranger, les Algériens ont droit au titre de séjour. D’autant plus qu’ils sont considérés comme des étrangers ne faisant pas partie de l’Union européenne (UE). Les ressortissants Dz doivent donc régulariser leur installation en Italie. Rappelons que l’obligatoire de cette autorisation de résidence est demandée à partir de 90 jours de séjour.

Le titre de séjour est un document lié au type de visa de son détenteur. C’est-à-dire que si un Algérien entre en territoire italien avec un visa de travail, le concerné obtient titre de séjour de travail. Idem pour le visa d’études. Pour la demande d’obtention de ce permis de séjour, la personne concernée doit la présenter auprès des Bureaux de Postes sur des formulaires adéquats selon le type de ce document.

Tous les documents demandés doivent être présentés dans une enveloppe ouverte. Tout en présentant la pièce d’identité pour prouver l’identité de l’étranger. Après avoir vérifié la légitimité de son séjour, le principal concerné se verra convoqué par lettre recommandée pour se soumettre aux relevés des empreintes. Et par la suite passer l’étape de la remise du titre de séjour. Cela se passe auprès du Bureau Immigration de la Questura de la province où se trouve le demandeur. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici