31.9 C
Alger
31.9 C
Alger
vendredi, 14 juin 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureThomas Pesquet dévoile des images d’Alger depuis l’espace

Thomas Pesquet dévoile des images d’Alger depuis l’espace

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’astronaute français met son séjour spatial à profit pour publier des clichés à couper le souffle du monde entier vu du ciel. Et évidemment, Thomas Pesquet n’a pas manqué d’immortaliser Alger depuis l’espace. Découvrons ensemble, ce 06 juillet 2021, la capitale algérienne illustrée dans des images satellites fascinantes. 

Depuis maintenant deux mois, le très célèbre cosmonaute tricolore agite les réseaux sociaux avec ses photos époustouflantes les unes que les autres. Décollé vers les étoiles en avril dernier dans le cadre de sa deuxième mission, il profite dès qu’il en a l’occasion de la vue spectaculaire dont il bénéficie, depuis sa maison spatiale. Et cette fois-ci, c’est Alger qui a attiré toute l’attention de Thomas Pesquet, dans l’espace.

Le détenteur du record de durée en matière de sortie spatiale s’est en effet dit subjugué par la beauté exquise de la capitale algérienne. À 400 km d’altitude, à bord de la Station spatiale internationale (ISS), il n’a pas hésité à capturer ce lieu du globe qu’il décrit de sublime. Plusieurs photographies que le jeune ingénieur en aéronautique a souhaité partager sur les réseaux sociaux, hier lundi. 

- Publicité -

Il les a notamment publiées sur la plateforme FlickR, dédiée aux passionnés de photos. Une partie de La Blanche d’Afrique du Nord figure désormais dans la très prestigieuse collection de centaines d’images de Thomas Pesquet. « Alger des hauteurs de la casbah à la pointe est de sa baie. Avec sa forme en demi-lune presque parfaite, elle attire facilement l’œil ». C’est ce qu’il a rédigé, d’emblée, sur son compte Twitter. 

Quand Pesquet rend hommage à la date de la proclamation de l’indépendance de l’Algérie !

Si l’ensemble des paysages incroyables de la Planète Bleue n’échappent pas à l’objectif du surnommé « le spationaute moderne », la capitale algérienne est l’objet d’une attention particulière. Le bleu éclatant de sa Méditerranée, ses lumières, mais surtout la forme de demi-lune de sa baie. Thomas Pesquet a accompagné le message susvisé de trois images. Fidèle à lui-même, le jeune astronaute a réalisé des clichés de toute beauté.

On y devine à la perfection les contours de l’agglomération urbaine la plus peuplée d’Algérie, en partie recouverte par les nuages. Les Algériens ne pouvaient pas rêver plus bel hommage, vu que c’était également le 59e anniversaire de la fête de l’indépendance algérienne. Sur la première photo, on aperçoit nettement le littoral algérien, sous forme de croissant. De petites habitations s’y nichent tout le long, en face de la Mer Méditerranée

- Publicité -

Le spationaute nous émerveille avec une deuxième photo prise depuis l’espace sous un autre angle. On y voit Alger avec ses couleurs si caractéristiques et les lumières étincelantes de ses bâtiments qui guidaient les visions de Thomas Pesquet. Elles lui permettaient d’avoir, lui aussi, quelques étoiles dans son ciel nocturne. 

Sur la troisième et dernière photo, une pluie de nuages défilent au-dessus d’Alger ne perturbant en rien l’objectif de son appareil photo. Couvrant partiellement les habitations lumineuses, ils laissent, au contraire, apparaître l’aéroport d’Alger-Houari Boumédiène, qui prend, lui aussi, la même forme que la baie de la capitale algérienne. 

« Alger, vue du ciel, de l’Ouest à l’Est, montre ses reliefs et ses bâtisses qui poussent autour du paysage, jusqu’aux terrains plus plats de l’Est ». C’est, en outre, ce qu’a rédigé le spécialiste en astronomie sur son compte FlickR. Nous vous invitons maintenant à une petite visite guidée d’Alger, vue d’en haut. Magnifique, n’est-ce pas ?

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -