17.9 C
Alger
17.9 C
Alger
dimanche, 14 avril 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureTenue des Tarawih Ramadan 2021 en Algérie : Le ministère de la...

Tenue des Tarawih Ramadan 2021 en Algérie : Le ministère de la Santé s’exprime

Publié le

- Publicité -

Algérie – Une fois de plus, le sujet de la tenue des Tarawih durant le Ramadan 2021 est revenu sur la table. Cette fois-ci, c’est autour du ministère de la Santé d’y apporter davantage de précisions. 

Dans un communiqué rendu public, hier 04 mars 2021, le ministère de la Santé a tenu à mettre fin aux canulars qui circulent depuis plusieurs jours. Ces rumeurs amplifiées sur Internet concernent la tenue des Tarawih durant le mois sacré de Ramadan 2021 en Algérie. 

En effet, le département de Benbouzid dément explicitement les informations faisant état de l’annulation des prières quotidiennes du mois sacré. Plusieurs organes de presse avaient affirmé que cette pratique ne s’exécutera pas dans les mosquées, lors du prochain Ramadan. 

- Publicité -

| Lire aussi : Ramadan 2021 en Algérie : Tenue des Tarawih.. Mechnane s’exprime

« Plusieurs journaux ont repris la désinformation relative à la suspension des Tarawih durant le mois sacré du Ramadan 2021 ». En fait, ces fausses informations laissaient supposer qu’elles émanaient du comité scientifique de suivi de la pandémie de la Covid-19. Mais le problème est que la réalité est tout autre, démontre le premier responsable de la santé dans le pays. 

À cet effet, le même communiqué précise qu’il n’a, pour le moment, tranché sur la question de la prière des Tarawih. Le verdict dépendra, selon le document, de l’évolution de la pandémie de Covid-19 en Algérie. C’est une décision qui est également tributaire du pourcentage de la population vaccinée dans le pays, souligne-t-on. 

| Sujet connexe : Ramadan 2021 en Algérie : Berkani s’exprime sur à la tenue de Tarawih

Pour élucider les circonstances, le ministère de la Santé a précisé une chose. « Ces déclarations ont été révélées par une personne (Dr Bekkat Berkani, ndlr) qui ne fait plus partie du comité scientifique ». C’est notamment ce qu’on peut lire dans le communiqué en question.

- Publicité -

Pour en finir avec ces bruits qui courent, le secteur susdit a rappelé des éléments qu’il estime importants. À ce propos, le ministère a notifié que des décisions de cette nature relèvent exclusivement des prérogatives des autorités concernées. « Les conclusions d’autoriser ou d’annuler les Tarawih dépendent uniquement des autorités compétentes en relation avec la commission ministérielle de la Fetwa ».

Pour sa part, ladite entité scientifique a affirmé qu’il est consulté sur de nombreux aspects à mettre en œuvre dans ce cadre. Ces derniers sont liés aux mesures de prévention et de protection contre la propagation du virus à couronne. C’est effectivement ce qu’a fait savoir le Comité scientifique tout en soulignant n’avoir émis aucun avis sur cette question. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -