AccueilÉconomieAutomobileTéléphone au volant d'une voiture en Algérie : Voici le montant de...

Téléphone au volant d’une voiture en Algérie : Voici le montant de l’amende

Algérie – La page Facebook Tariki, initiée par la Gendarmerie nationale (GN), informe que l’automobiliste qui téléphone au volant de sa voiture devrait payer une amende allant de 2.000 à 4.000 dinars algériens.

En effet, les services de la Gendarmerie nationale font savoir aux conducteurs en Algérie que l’usage manuel du téléphone portable au volant de la voiture est puni d’une amende forfaitaire. Cette dernière est fixée entre 2.000 et 4.000 DA. 

Il s’agit en effet d’une infraction de troisième degré. Elle entraîne le retrait immédiat du permis de conduire. La rétention du permis de conduire est suspensive de la capacité de conduire au-delà de quarante-huit (48) heures. C’est ce dont nous informe Tariki à travers une publication sur Facebook, ce mercredi 28 avril 2021.

La même source a précisé que cette sanction ne se limite pas aux appels téléphoniques uniquement. Elle inclut, tout autant, toute utilisation manuelle d’un téléphone mobile au volant. De même, le port du kit main libre simultanément dans les deux oreilles, ou de tout dispositif susceptible d’émettre du son, entraîne les mêmes mesures de sanction.

Sécurité routière en Algérie : La finalité de cette mesure dissuasive

Notons que cette procédure est liée à l’article 66 de la loi n° 01-14, modifiée et complétée, relative à l’organisation, la sécurité et à la police de la circulation routière. Le texte vise principalement à endiguer le phénomène des accidents de la route. Celui-ci a d’ailleurs atteint un seuil alarmant ces dernières années.

La procédure est venue en réponse à la menace que représente le téléphone portable pour les usagers de la route. Effectivement, l’attention des conducteurs n’est plus portée intégralement sur la route.

Pour rappel, le site Web de la Gendarmerie nationale a fourni des conseils à l’occasion de l’avènement du mois sacré. Cela, dans le but d’éviter les accidents de la route en Algérie durant le Ramadan.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes