AccueilFootTélégramme : l'Algérien « Belaïli a massacré son appartement à Brest et...

Télégramme : l’Algérien « Belaïli a massacré son appartement à Brest et a disparu à Paris »

Foot – Le journal français, le Télégramme, a fait d’énormes révélations sur l’attaquant algérien de Brest, Youcef Belaïli. Nous vous dévoilerons tous les détails dans la suite de ce numéro du 28 septembre 2022. 

On aurait imaginé un comportement différent de la part de l’enfant d’Oran qui voulait retrouver un championnat européen pour étaler son talent. Mais, huit mois seulement après avoir retrouvé la Ligue 1, le numéro 10 de l’équipe nationale aurait montré un tout autre visage. Selon le Télégramme, l’ailier algérien de Brest, Youcef Belaïli, aurait été auteur d’un comportement extrasportif déplorable. 

En effet, le journal français très proche du club brestois a révélé que l’ancien pensionnaire du Qatar SC avait saccagé une maison qu’il louait depuis cinq mois. Une habitation qui se situe en banlieue de Brest. Elle aurait, de ce fait, été en partie rénové. Car, elle aurait été laissée dans un état déplorable. Le même média parle d’un coût de travaux de rénovation qui avoisinerait les 50.000 euros. 

Interrogé par le quotidien, le propriétaire des lieux parle de « cuisine à refaire, sols gondolés sous l’effet de l’humidité, portes arrachées et mégots dans la baignoire ». Les dégradations ayant fait l’objet d’un constat d’huissier. D’après son témoignage, le joueur algérien est simplement parti en laissant les clés de la maison derrière lui.  

Belaïli aurait disparu à Paris 

Mais ce n’est pas tout ! Le champion d’Afrique en 2019 s’est aussi tristement distingué par un comportement individualiste, que son entraîneur à Brest ne manque pas de souligner. Après la défaite de son club sur la pelouse du PSG, le 10 septembre dernier, le Fennec, resté sur le banc, aurait décidé de rester à Paris. Une décision qu’il aurait prise sans consultation. 

Par ailleurs, l’enfant d’Oran se trouve actuellement en Algérie. Où il a disputé deux matchs amicaux avec la sélection nationale. Pour la deuxième rencontre de la trêve internationale, la bande de Djamel Belmadi s’est imposée (2 – 1) face au Nigeria. Belaïli a d’ailleurs été titularisé à nouveau avant d’être remplacé par Adam Ounas à la 67e minute de jeu. 

En outre, le joueur de 30 ans devrait faire son retour en Bretagne jeudi prochain en compagnie de son coéquipier, Islam Slimani. Un retour qui s’annonce compliqué pour l’Algérien. Pour le moment, le club brestois n’a publié aucun communiqué évoquant ce sujet. Toutefois, les deux parties devraient rapidement discuter.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes