Tebboune présente Sonatrach comme un outil d’exercice de la souveraineté nationale

Algérie – Le président de la République Abdelmadjid Tebboune qualifie le groupe Sonatrach comme un outil d’exercice de la souveraineté nationale et salue ses efforts. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de son édition du samedi 25 juin 2022.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a présenté l’entreprise pétrolière et gazière, Sonatrach, comme un outil d’exercice de la souveraineté nationale. Il a exprimé ses remerciements pour les efforts et l’esprit national dans lesquels elle œuvre. Selon le chef de l’État, c’est l’un des outils les plus puissants du pays.

En effet, Abdelmadjid Tebboune a déclaré que le groupe pétrogazier a permis à l’Algérie de garder toujours la tête haute. Et cela malgré les nombreuses circonstances sensibles que l’histoire a enregistré. Il s’est dit à cet effet  « reconnaissant des efforts déployés par tous les cadres de cette grande entreprise qu’est Sonatrach ».  

Le président a en outre révélé que l’Algérie entre dans une nouvelle politique. Cette dernière consiste, a-t-il souligné, à renforcer les capacités de production locale, accroître la consommation durable et améliorer la structure de la production. Elle vise, au passage, à limiter les importations. 

Les projets prévus par le président de la République

Le président a déclaré que le monde prévoyait une réduction maximale de l’utilisation du gazole. Il s’agit spécialement de l’énergie produite par les fossiles. Dans ce contexte, Abdelmadjid Tebboune a appelé les responsables à étudier ces cas et profiter de chaque investissement. 

Par ailleurs, aujourd’hui, l’exploitation de l’eau de mer devient nécessaire. Et cela en raison des années de sécheresse auxquelles l’Algérie s’est heurtée dernièrement. Le groupe Sonatrach est, de l’avis du même locuteur, capable d’assurer ce processus grâce à toutes les technologies et moyens qu’elle a récemment acquis.

Le chef de l’État a affirmé que cette nouvelle stratégie tend à assurer l’eau potable aux citoyens dans l’ensemble des wilayas. À cet égard, le gouvernement prépare cinq projets. Tous ont pour but de garantir production d’eau potable atteignant plus de 3.300.000 m³ par an. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes