AccueilActualitéAlgérieTebboune annonce la production du vaccin Spoutnik en Algérie

Tebboune annonce la production du vaccin Spoutnik en Algérie

Algérie – Dans son discours à la Nation, le président Abdelmadjid Tebboune a révélé que le vaccin russe contre le coronavirus, Spoutnik V, sera fabriqué en Algérie dans les six (06) à sept (07) mois à venir.

Dans un discours adressé à la Nation ce jeudi 18 février 2021, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune est revenu sur la situation épidémiologique du pays, révélant au passage que l’Algérie va produire le vaccin russe contre le coronavirus, Spoutnik V en l’occurrence.

Le président a tenu par la suite à apporter quelques précisions quant à la production algérienne du vaccin. Ainsi, il a révélé que le vaccin sera produit en Algérie dans un délai de six (06) à (07) mois. Dans le même ordre d’idée, Tebboune a fait savoir que le gouvernement avait déjà convenu avec la Russie pour se faire. 

| Sujet connexe : Algérie : Discours du président Tebboune à la Nation.. Ce qu’il faut retenir

Le chef d’État a tenu à rassurer l’ensemble de la citoyenneté que le pays possède déjà une grande expérience en matière de production des vaccins. Il a indiqué : « Certes, ce vaccin (contre le coronavirus, ndlr) est spécial. Malgré cela, il existe différentes méthodes pour assurer sa fabrication ».

Tebboune a, par la suite, indiqué qu’une fois le vaccin fabriqué, ce dernier arrivera à point nommé pour non pas seulement aider l’Algérie à accélérer sa campagne de vaccination; « mais aussi quelques pays africains et d’autres également ». 

| Lire aussi : Production de Spoutnik V en Algérie : SAIDAL aura l’exclusivité du vaccin

Pour rappel, le ministre de l’Industrie pharmaceutique est déjà revenu sur le même sujet. Lotfi Benbahmed a affirmé que le groupe SAIDAL Algérie assurera exclusivement la production du vaccin russe. Dans le détail, le ministre a indiqué que le groupe algérien possède les capacités nécessaires pour produire ce vaccin.

Cela va sans dire. Le partenariat algéro-russe permettra prochainement au groupe algérien de produire le vaccin, mais aussi la matière première de ce dernier. De ce fait, le vaccin qui sera fabriqué dans les mois à venir sera un produit 100% local. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes