23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilSociété et CultureSociétéTabac en Algérie : "16,2 % des mineurs fument", déclare Benbouzid

Tabac en Algérie : “16,2 % des mineurs fument”, déclare Benbouzid

Publié le

- Publicité -

Tabac – Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a fait le point sur le taux des mineurs fumeurs en Algérie et qui, selon lui, équivaut à 16,2 %. 

En effet, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid s’est manifesté. À l’issue d’une journée d’information au profit des médias, à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac, le ministre a évoqué le tabagisme chez les adolescents et le taux des mineurs fumeurs en Algérie.

Il a révélé, dans ce sillage, un taux de 16,2 % des mineurs fumeurs, dont l’âge oscille entre 14 et 18 ans. C’est selon les résultats d’une étude effectuée en 2017 par l’Institut national de santé publique (INSP).

- Publicité -

Le professeur a indiqué, au cours de la même déclaration, un taux de tabagisme d’environ 8,8 % en 2013. Cela chez les mineurs entre 13 et 15 ans. C’est ce que rapporte le média arabophone Echorouk, ce 31 mai 2021.

Tabagisme en Algérie : la stratégie du gouvernement pour lutter contre le phénomène

Le premier responsable du secteur algérien de la Santé a mis en garde contre la propagation de ce fléau social et sanitaire. Il a souligné que le tabagisme constitue un véritable fardeau pour la santé publique. De surcroit, ce phénomène se répercute négativement sur l’économie du pays, a ajouté le même orateur.

Par ailleurs, Abderrahmane Benbouzid a indiqué que le tabac est la raison principale de l’accroissement des maladies non transmissibles. Il a cité à titre d’illustration les maladies cardiaques et le cancer. Le ministre de la Santé a insisté, de ce fait, sur l’importance majeure de consolider la prévention en vue de faire face à ce fléau.

- Publicité -

Pour conclure, le même responsable a déclaré que la lutte contre le tabagisme sera incluse dans le plan national de lutte contre les maladies non transmissibles. Il a fait part, dans ce sens, la mise en place d’un système pour aider les fumeurs.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -