AccueilÉconomieVotre ArgentSystème de retraite en Algérie : les conditions d'adhésion des Algériens de...

Système de retraite en Algérie : les conditions d’adhésion des Algériens de l’étranger connues

Algérie – Nous connaissons désormais les grandes lignes de l’arrêté ministériel portant conditions d’adhésion au système de retraite pour les Algériens qui travaillent à l’étranger. Dzair Daily vous dévoile plus de détails dans ce numéro du 22 janvier 2023. 

Ces derniers temps, le système de retraite en Algérie est le sujet qui intéresse le plus les Algériens qui exercent des métiers à l’étranger. Cela puisque les ressortissants Dz peuvent s’inscrire pour bénéficier d’une affiliation à la CNR. En effet, les membres de la diaspora algérienne pourront prochainement soumettre leur dossier d’adhésion en ligne. Et cela, via une plateforme électronique dédiée à cet effet. 

En attendant, on en sait plus sur les modalités de versement des cotisations pour les membres de la diaspora. En effet, le gouvernement a publié l’arrêté ministériel lié à ce dossier. Ainsi, l’article 12 dudit décret stipule que les versements doivent être effectués par virement bancaire ou par une carte de paiement internationale. Celle-ci doit être affiliée à la Banque d’Algérie (BA). 

Comme mentionné auparavant, les intéressés doivent soumettre leur demande d’affiliation par voie électronique auprès de la CNAS. Une exigence que stipule  l’article 3 du décret exécutif n° 22-351. Il s’agit de ce que rapporte le quotidien généraliste arabophone El Khabar dans son dernier numéro. 

Retraite pour les membres de la diaspora : les documents requis

S’agissant des documents, le dossier d’adhésion comprend une copie de la carte d’immatriculation consulaire. L’intéressé doit aussi présenter un acte de naissance, une copie de la première page de son passeport ainsi qu’un document prouvant son statut professionnel. C’est ce dont fait état le média suscité. 

Par ailleurs, l’article 7 de l’arrêté ministériel en question souligne que les membres de la diaspora peuvent désigner un représentant en Algérie auprès de la CNAS. Ce dernier ouvre le droit de procéder au paiement des cotisations. Celles liées au système de retraite. Il sied de souligner, par ailleurs, que les cotisations doivent être versées en devises convertibles. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici