26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
dimanche, 21 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieAutomobileSuzuki s'apprête à conquérir le marché automobile algérien

Suzuki s’apprête à conquérir le marché automobile algérien

Publié le

- Publicité -

Automobile – La célèbre marque japonaise Suzuki se prépare à faire son grand retour en Algérie, marquant un tournant significatif dans l’évolution du marché automobile algérien. Préparez-vous à découvrir une nouvelle ère automobile avec les véhicules fiables et appréciés de la marque japonaise, bientôt disponibles sur le marché algérien. 

Dans une avancée majeure pour le marché automobile algérien, la marque japonaise Suzuki est sur le point de réintégrer le marché local. Selon des sources fiables, Suzuki a reçu l’approbation finale pour commencer la commercialisation de ses véhicules en Algérie, avec une officialisation attendue la semaine prochaine.

- Publicité -

Ce retour de Suzuki, marque reconnue pour ses modèles fiables et très prisés en Algérie, se voit considéré comme un catalyseur potentiel pour le marché de l’automobile neuf dans le pays. Ce marché connaît déjà une dynamique positive, stimulée par l’introduction de plusieurs marques automobiles, tant européennes qu’asiatiques.

Dans le cadre de cette évolution, le directeur central du ministère de l’Industrie et de la Production Pharmaceutique, Mokdad Agoun, a récemment déclaré à la Radio algérienne que deux constructeurs automobiles, l’un asiatique et l’autre européen, devraient commencer la production de véhicules en Algérie dans les prochaines semaines. Il a également révélé que le ministère a accordé 38 accréditations finales dans le domaine de l’industrie mécanique. Dont 12 sont spécifiquement dédiées aux véhicules utilitaires.

L’arrivée de Suzuki pourrait donc non seulement diversifier l’offre sur le marché automobile algérien mais aussi stimuler la concurrence. Offrant à cet effet aux consommateurs algériens plus d’options et potentiellement de meilleurs prix. Ce développement est un signe prometteur de la croissance et de la maturation du secteur automobile en Algérie. Ouvrant ainsi la porte à de nouvelles opportunités économiques et à une plus grande accessibilité des véhicules pour les citoyens. Et ce, après plusieurs années de suspension de l’activité d’importation et de production de voitures dans le pays.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -