23.9 C
Alger
23.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilActualitéSuspension de la série Hob El Moulouk : l'actrice algérienne Mina Lachter...

Suspension de la série Hob El Moulouk : l’actrice algérienne Mina Lachter explique

Publié le

- Publicité -

Algérie – L’actrice et comédienne algérienne, Mina Lachter n’a pas pu garder son silence suite à la suspension de la série Hob El Moulouk dont elle tient part. Retrouvez les explications de l’algérienne dans les prochaines lignes de cet article du 13 avril 2022.

En effet, la série ramadanesque Hob El Moulouk a provoqué une large polémique, notamment sur les réseaux sociaux en Algérie. La faute a été adossée à diverses parties, dont les acteurs. C’est à cet effet que l’actrice algérienne Mina Lachter a décidé de sortir de son silence et de s’exprimer au sujet de la suspension de la série Hob El Moulouk. C’est en tout cas ce que l’on lit sur la page Instagram du journaliste Rabah Allaoua.

Effectivement, de multiples accusations ont pointé du doigt l’administration d’Ennahar TV autant que l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV). Mais aussi, celles-ci n’ont pas épargné les acteurs ayant participé à ladite série. De son côté, la célèbre actrice Mina Lachter a souligné qu’au début, elle ne voulait pas commenter au sujet de la suspension temporaire de la série. Selon elle, elle n’a rien à voir avec cette affaire. Si elle fait ça, c’est uniquement car l’acteur est toujours le premier remis en cause.

- Publicité -

Dans son allocution, Mina Lachter estime que la décision de suspension va au-delà de la scène dite inappropriée. De son avis, le scénario ne comporte aucun passage de tel. Notamment du fait que la série était destinée à être diffusée durant le mois sacré de ramadan. Toutefois, la contrainte du temps, comme à chaque année, fait que certaines choses arrivent par inadvertance et sous l’effet de la pression.

En outre, l’actrice a affirmé que les acteurs eux-mêmes n’ont pas vu la réalisation avant. Ainsi, ils l’ont donc aperçue pour la première fois en même temps que le public. À ce sujet, la comédienne a signalé qu’aucune réalisation ramadanesque n’est conçue selon les normes requises. Et ce, que ce soit en termes de préparation, de temps ou encore de financement.

Suspension de Hob El Moulouk : Mina Latrech exprime sa colère

Dans ce sillage, l’Algérienne Mina Latrech a levé la barre haut. L’actrice a révélé que le problème des séries ramadanesques doit se prendre au sérieux. Selon elle, ce souci suscite l’intervention de tous les professionnels du domaine. À savoir, les techniciens, les acteurs, les chaînes, les producteurs et les financiers.

- Publicité -

Par ailleurs, Mina Lachter a exprimé son souhait que l’autorité concernée veille au contrôle de tous les dépassements diffusés sur diverses chaînes, tout au long de l’année. À cet égard, l’actrice a énuméré de nombreux sujets inappropriés et des micros-trottoirs, anodins et déchus, mais qui sont tout de même diffusés sur les chaînes de télévision et YouTube.

En conclusion, la comédienne a plaidé l’idée de fortes campagnes Facebook. Et ce, pour notamment condamner les tas d’actes dépassés partout en Algérie. Entre autres, Mina Lachter a dénoncé les agressions, la spéculation, l’envolée des prix, les vols, les insultes en lieux publics en plus d’autres dépassements.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -