Statut d’artiste en Algérie : un régime spécifique lui est dédié

Algérie –  Un décret exécutif portant le régime spécifique lié au travail d’artiste et celui de comédien est publié sur le Journal officiel (JO). Il vise à régir leurs activités dans le cadre des relations du travail et assurer leur protection. 

En effet, le président du Conseil national des arts et des lettres (CNAL), Mohamed Sari, s’est exprimé dans une déclaration dans laquelle il a révélé que pour la première fois depuis l’indépendance, un régime spécifique a été promulguée pour protéger l’artiste en Algérie en définissant notamment ses relations de travail. Le média El Chaâb relate l’information et que nous relayons ce 07 juin 2021. 

Selon la même source et d’après les propos de Mohamed Sari, les artistes et les comédies peuvent désormais connaitre leurs droits et leurs devoirs concernant leur carrière professionnelle. Notamment, en ce qui porte sur leurs contrats de travail. Le décret exécutif y consacre un chapitre entier. 

Ce décret exécutif n° 21-204 prend le numéro 39 dans le Journal officiel. Il définit les catégories des artistes existants. Qu’ils soient permanents, des artistes intermittents ou encore passagers. Et ce, en soumettant leurs contrats de travail écrits à durée déterminée ou indéterminée.

Les modalités du contrat des artistes et comédiens

Le contrat doit comporter certains détails conformément aux exigences de ce tout nouveau décret. Les coordonnées de l’employeur ainsi que celles de l’artiste doivent y figurer, mais aussi la nature du travail exécuté. On a aussi la durée de validité du contrat. Le délai d’achèvement du travail accompli par l’artiste. Aussi, le montant brut de son salaire. Pour finir, les modalités et conditions en cas de modification du contrat. 

Suite à l’annonce officielle de ce décret, les artistes ouvrent désormais droit à une carte d’artiste qui les représentent. Ainsi, ils auront le droit d’exercer librement leur travail artistique dans un cadre légal.

Dorénavant, l’artiste algérien dispose selon les conditions établies dans le contrat du travail d’un salaire conforme au contrat. Il sera également muni d’un contrat d’assurance qui couvre les risques auxquels il peut être exposé dans le cadre de ses activités. Il s’agit de ce que rédige la même source médiatique.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes

error: Contenu protégé