18.9 C
Alger
18.9 C
Alger
jeudi, 22 février 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieDevise AlgérieSquare DZ : la demande sur le marché noir en Algérie explose...

Square DZ : la demande sur le marché noir en Algérie explose et affole le prix de l’euro

Publié le

- Publicité -

Square DZ – La demande sur l’euro au niveau du marché noir de la devise en Algérie explose. Dzair Daily vous en dit davantage dans cette édition du dimanche 5 février 2023.

Le marché parallèle du change en Algérie (Square DZ) a été marqué par une forte demande cette dernière semaine à des niveaux qu’ils n’avaient pas atteints auparavant. Plus particulièrement, l’euro qui enregistre des chiffres records ces derniers temps. La raison derrière cette forte demande se justifie par la crainte de certains d’une décision émanant du président Tebboune pour mettre fin au marché parallèle.

En effet, nombreux sont les gens qui suivent de près le taux de change des différentes monnaies. Notamment, l’euro et le dollar contre le dinar algérien qui reste loin derrière les puissantes monnaies. D’ailleurs, les cambistes du Square Port Said d’Alger ont déclaré à Echorouk que la demande sur l’euro a augmenté d’une manière soudaine.

- Publicité -

La demande massive et soudaine a provoqué une sorte de pénurie de devise selon les interlocuteurs. Particulièrement sur l’euro. Ce qui a poussé les prix à des niveaux sans précédent. Bien que la période ne soit marquée par aucune occasion de forte demande.

Le président Tebboune compte mettre fin au marché noir en Algérie

En fait, ce qui rend la chose encore plus confuse, selon un certain nombre de jeunes qui travaillent dans le change de devises, c’est que la monnaie nationale n’a pas beaucoup baissé dans les transactions officielles contre l’euro. Même si ces derniers jours, elle a atteint 147 dinars contre un euro.

Ce qui représente un certain recul par rapport aux gains qu’a réalisés le dinar auparavant. D’un autre côté, il a atteint des prix élevés sur le marché parallèle rapidement et de manière surprenante.

- Publicité -

Pour rappel, le gouvernement et les autorités Dz prévoient la mise en œuvre de nouvelles procédures pour éliminer le marché noir. Pour ce faire, le gouvernement compte créer des bureaux de change officiels sur l’ensemble du territoire national.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -