AccueilÉconomieVotre ArgentSpéculation sur les produits alimentaires en Algérie : l'APOCE lance un appel...

Spéculation sur les produits alimentaires en Algérie : l’APOCE lance un appel aux citoyens

Algérie – Afin de mettre un terme à la spéculation sur les produits alimentaires, l’APOCE a lancé un appel aux citoyens. Dzair Daily vous en dit plus dans la suite de ce passage d’aujourd’hui. Apprenez tout ce dimanche 16 octobre 2022 !

La spéculation est un phénomène qui a pris beaucoup d’ampleur, ces derniers temps, sur les produits alimentaires en Algérie poussant l’APOCE à enchaîner les appels à l’ensemble de la population algérienne. Si vous êtes intéressés de connaître tous les détails à propos de ce sujet, n’hésitez pas à continuer la lecture ! On vous dévoile tout dans les lignes qui suivent. 

En effet, l’Association algérienne de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement (APOCE) a rendu publique une liste sur sa page Facebook officielle. Celle-ci comporte alors tous les prix imposés des produits alimentaires de grande consommation en Algérie. Vous trouverez la liste en question juste ci-après.

spéculation alimentaires algérie apoce

À travers le même communiqué, l’organisation présidée par Kamel Zebdi a tenu, par ailleurs, à rappeler aux citoyens algériens qu’il est nécessaire de signaler toute augmentation illicite des prix. Elle les a ainsi invités à contacter les services concernés en composant le numéro « 1020 ». 

Tout savoir sur la pénurie de l’huile de table en Algérie

Pour rappel, l’Association algérienne de protection et d’orientation du consommateur et de son environnement (APOCE) avait dernièrement évoqué les différentes causes de la pénurie de l’huile de table. C’était à travers la publication d’un communiqué sur sa page Facebook officielle. 

Au fait, le susdit collectif avait mentionné, dans son document, que l’actuelle pénurie de certaines denrées alimentaires, dont l’huile de table, est due à la consommation et aux stockages excessifs.

D’autant plus que ce dernier n’arrive pas jusqu’au commerçant de détail. Sachant que les chiffres du ministère du Commerce indiquent que la production des bouteilles d’huile de table dépasse largement la consommation. Dans ce contexte, l’APOCE a appelé au changement urgent du comportement du consommateur. 

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes