26.9 C
Alger
26.9 C
Alger
jeudi, 18 juillet 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieSouveraineté alimentaire : où en est l’Algérie ? Tout près du but...

Souveraineté alimentaire : où en est l’Algérie ? Tout près du but ?

Publié le

- Publicité -

Algérie – Selon les dernières déclarations du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, l’Algérie vise l’autosuffisance et la souveraineté alimentaire. Dzair Daily vous en dit davantage dans cette nouvelle édition du mardi 28 février 2023. 

Lors de la cérémonie des travaux des assises nationales de l’agriculture, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, s’est prononcé sur la souveraineté et l’indépendance alimentaire que l’Algérie vise à atteindre. Il s’agit d’une information que rapporte le média généraliste  arabophone El Khabar dans son numéro d’aujourd’hui. 

Effectivement, le chef de l’État algérien, a procédé, ce mardi, à l’inauguration des travaux des assises nationales de l’agriculture portant le slogan « L’agriculture : une sécurité alimentaire durable ». Au fait, Abdelmadjid Tebboune a été reçu par le Premier ministre, Aïmene Benabderrahmane, au palais des Nations, sis au club des Pins à Alger. 

- Publicité -

La cérémonie a vu la participation de plusieurs cadres, à savoir, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafidh Henni. Ainsi que d’autres hauts responsables du gouvernement et du secteur agricole. En effet, le président Tebboune s’est prononcé sur les acquis des diverses filières agricoles en Algérie.

Et ce, tout en félicitant les autorités des résultats positifs réalisés, ces dernières années, dans ce secteur. Soit 14,7 % du PIB. En outre, le président de la République a souligné l’importance qu’accorde le gouvernement au secteur agricole pour une dépendance totale des recettes hydrocarbures. 

Autosuffisance alimentaire en Algérie : voici ce qu’a déclaré le président

Par la même occasion, Abdelmadjid Tebboune a souligné la nécessité de numériser le secteur agricole. Cela, en vue de maîtriser les chiffres de production et de dessiner des stratégies basées sur des chiffres exactes. Le chef de l’État a, en outre, affirmé que l’Algérie est capable de produire d’énormes quantités de céréales dans le Sud. 

- Publicité -

« Après l’exploitation de toutes les qualifications et l’utilisation des technologies modernes, nous pouvons atteindre au moins 60 quintaux de production par hectare », a-t-il précisé. Concernant les fruits et légumes, le président a indiqué que des efforts importants ont été dirigés. Même vers la production de fruits tropicaux.

En dernier, Abdelmadjid Tebboune a conclu ses propos disant que l’Algérie est sur le point d’atteindre l’indépendance et la souveraineté alimentaire. Et ce, tout en poursuivant qu’il ne reste que quelques légumes pour atteindre l’autosuffisance. Soit, d’ici 2025. 

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -