AccueilActualitéAlgérieSoraya Mouloudji : voici la biographie de la nouvelle ministre de la...

Soraya Mouloudji : voici la biographie de la nouvelle ministre de la Culture en Algérie

Algérie – Retrouvez dans ce numéro du 18 février 2022 tout ce que vous devez savoir sur Soraya Mouloudji, la nouvelle ministre de la Culture. 

Le Président Abdelmadjid Tebboune a nommé, hier, Soraya Mouloudji comme nouvelle ministre de la Culture et des arts en Algérie. Dans un communiqué rendu public, la Présidence de la république a annoncé ce changement. La nouvelle membre du gouvernement algérienne remplace ainsi Wafaa Chaalal. Cette dernière a occupé le poste depuis juillet 2021. 

En effet, le communiqué indiqué que le chef de l’Etat a procédé à cette nomination conformément aux dispositions de l’article 91, alinéa 7. Ainsi qu’à l’article 104 de la constitution algérienne. En expliquant que le président Tebboune a consulté le Premier ministre avant de procéder à ce changement des membres du gouvernement. Il s’agit en toute manière de ce que rapporte le quotidien arabophone Ennahar.

La nouvelle ministre de la Culture n’est pas un nouveau visage dans le paysage politique en Algérie. Effectivement, elle est connue des algériens pour avoir occupé le même poste entre 2017 et 2019. Par ailleurs, Soraya Mouloudji a occupé le poste de Directrice par intérim du Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle d’Oran. Cela avant de devenir à nouveau un membre du gouvernement.

Soraya Mouloudji : le portrait de la ministre de la Culture 

Soraya Mouloudji occupé depuis septembre 2021 le poste de Directrice par intérim du CRASC. Titulaire d’un doctorat en traduction et anthropologie, elle était chercheuse permanent au centre susmentionné. Où elle a occupé plusieurs postes, dont Chef de département des relations extérieures et de l’évaluation des résultats de la recherche. Puis le poste de sous-directeur chargé de la recherche scientifique. 

En outre, le Président de la République a procédé à une autre nomination. Abderrahmane Raouya devient également le nouveau ministre des Finances. L’homme de 61 ans a occupé ce poste auparavant entre 2017 et 2019. Son prédécesseur Aïmene Benabderrahmane quant à lui reste Premier ministre, mais sans le portefeuille de ministre des Finances.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes