Culture

Musique : Soolking en featuring avec Mero dans un nouveau titre

0
Algérie : Soolking feat Mero
S'abonner :

Musique – L’artiste algérien a dévoilé sa nouvelle collaboration avec le célèbre rappeur allemand.

Suite au succès fulgurant de son premier album « Fruit du démon » sorti en novembre 2018 et certifié disque de platine; le chanteur algérien Soolking a dévoilé un nouveau hit dans lequel il a invité le rappeur allemand d’origine turque, Mero. La chanson en question fera partie de son deuxième album dont la sortie est prévue pour 2020.

Ce n’est pas la première fois que l’artiste joue le suspense avec ses fans. Soolking a teasé récemment une autre collaboration sur son compte Instagram, en publiant une courte vidéo en compagnie du célèbre « prince du Raï » Cheb Mami; qui a accepté de collaborer avec lui dans le morceau « Des années » qui associe ainsi les deux stars algériennes.

Soolking, une « success story »

En effet, les fans de l’artiste signé chez Affranchis Music attendent l’annonce de son nouvel album avec impatience. Ses morceaux sortis en 2019 ont connu un succès fulgurant, à l’instar de la chanson « Zemër » « Dalida » « Milano » ou encore Guérilla, qui ont comptabilisé plusieurs centaines de millions de vues sur Youtube et des millions d’écoutes sur les plateformes de streaming.

Pour rappel, Soolking a fait largement parler de lui depuis de le début de l’année 2019 avec son titre dédié au mouvement populaire pacifique en Algérie; « La Liberté » en featuring avec Ouled El Bahdja. La vidéo du morceau a d’ailleurs comptabilisé plus de 180 millions de vues sur Youtube.

View this post on Instagram

@mero_428 on the album 😱🔥🌎🌪

A post shared by soolkingofficiel (@soolkingofficiel) on

Article recommandé :  Soolking chante son désir de « Liberté » avec Ouled El Bahdja

Algérie : Vers la démission de Noureddine Bedoui

Article précédent

Algérie : L’audition de Karim Tabbou et Fodil Boumala reportée

Article suivant

Lire aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires