21.9 C
Alger
21.9 C
Alger
samedi, 15 juin 2024
- Publicité -
AccueilÉconomieÉnergieSonelgaz en Algérie : importantes réductions sur les factures d'électricité pour cette...

Sonelgaz en Algérie : importantes réductions sur les factures d’électricité pour cette catégorie

Publié le

- Publicité -

Sonelgaz – Le ministère du Commerce annonce des réductions considérables sur les factures d’électricité pour une certaine catégorie de professionnels en Algérie. On vous en dit plus, dans les prochaines lignes de cet article du 2 mars 2022.

Le ministère du Commerce fait part d’une nouvelle importante. Il s’agit d’importantes réductions sur les factures d’électricité de Sonelgaz au profit d’une certaine catégorie de ses clients en Algérie. C’est selon ce que rapporte le quotidien Ennahar.

En effet, le ministère du Commerce est parvenu à statuer sur une entente, ce mardi 2 mars, avec les représentants des boulangers. Dans le détail, cet accord consiste à faire bénéficier les boulangers d’une réduction des coûts d’électricité. Ainsi, les boulangers peuvent consentir une réduction pouvant aller jusqu’à 30.000 dinars, précise la même source.

- Publicité -

À cet égard, le Directeur de l’organisation des marchés et des activités commerciales au ministère du Commerce s’est prononcé sur les ondes de la Radio nationale. Au fait, le responsable a invité les boulangers à adhérer en se rapprochant des différentes agences de Sonelgaz.

Ainsi, les autorités compétentes procéderont à l’installation de compteurs spéciaux. Ceux-là contribueront à réduire la valeur des factures d’électricité, par l’application de nouveaux tarifs. À titre d’exemple, le locuteur a indiqué qu’une facture de 50.000 dinars sera réduite à 20.000 dinars seulement.

Factures de Sonelgaz en Algérie : les représentants des boulangers s’expriment

Dans ce contexte, le Président de la Fédération nationale des boulangers (FNB), Youcef Kalfat, a affirmé que cette procédure tend en faveur des boulangers. Autrement dit, cela présente de nombreux avantages pour les boulangers. De même, cette mesure leur épargne une part considérable des charges qu’ils subissent.

- Publicité -

Pour sa part, le président de l‘Association nationale des commerçants et artisans (ANCA), El Hadj Tahar Boulenouar, a émis d’autres révélations. Selon lui, ce dispositif n’est que le début. De ce fait, les boulangers sont en voie d’obtenir, de manière progressive, davantage de bénéfices. Notamment, l’acquisition d’équipement et de machines depuis l’étranger.

Pour conclure, il est important de noter que cette convention conclue entre les deux (02) parties précitées vise un objectif primordial. Il est question d’assurer la marge bénéficiaire au profit des boulangers. En revanche, cela permet également de préserver le pouvoir d’achat du citoyen algérien. Et ce, en maintenant la stabilité du prix du pain à celui fixé légalement.

- Publicité -

Derniers articles

- Publicité -

Nos lecteurs ont lu aussi

- Publicité -

A découvrir

- Publicité -
- Publicité -