AccueilPolitiqueSommet arabe d'Alger : le roi du Maroc reçoit l'invitation officielle d'y...

Sommet arabe d’Alger : le roi du Maroc reçoit l’invitation officielle d’y participer

Politique – Le roi du Maroc, Mohammed VI, a reçu une invitation officielle pour participer au 31e Sommet arabe, qui se déroulera à Alger entre le 1er et le 2 novembre. Apprenez-en plus ce dimanche 30 octobre 2022 !

En effet, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a adressé, mardi dernier, une lettre d’invitation officielle au roi du Maroc, Mohammed VI, pour prendre part au Sommet arabe, prévu à Alger. Ce dernier est programmé au début du mois à venir au Centre international des conférences (CIC) Abdelatif Rahal. Celui situé au niveau de la capitale algérienne. 

Selon le quotidien généraliste L’Expression, qui rapporte l’information, c’est le ministre de la Justice, Abderrachid Tabi, qui a remis l’invitation aux autorités du Royaume chérifien. Le responsable algérien a été reçu en personne par le ministre des Affaires étrangères du Maroc, Nasser Bourita.

Ainsi, le souverain est officiellement invité à participer au 31e Sommet de la Ligue arabe. Il s’agit de la première visite d’un responsable algérien au Maroc depuis plusieurs mois. Toutefois, aucune confirmation de Rabat n’a été donnée concernant la présence du roi, Mohammd VI, à ce rassemblement politique.

En effet, la partie marocaine n’a pas encore dévoilé le nom du représentant du royaume au Sommet arabe. À ce propos, plusieurs médias marocains ont évoqué une participation du chef de la diplomatie marocaine.

Sommet arabe : Bourita arrive à Alger 

Effectivement, Nasser Bourita a atterri, ce samedi, à Alger. Et ce, afin de représenter le Royaume chérifien aux travaux de la réunion préparatoire ministérielle du Sommet arabe. Celle-ci a lieu entre le 29 et le 30 du mois en cours. Les travaux devront déboucher sur l’ordre du jour du Sommet du 1er novembre à Alger

Par ailleurs, cette invitation intervient dans un contexte de fermeture de frontières entre les deux pays. Pour rappel, le Maroc n’entretient plus de relation politique avec l’Algérie depuis fin août 2021.

Partager sur :

Articles récents

Articles connexes